Société

L’objectif du Pacte : dynamiser le recrutement des jeunes en Guadeloupe

Le discours de M. Blandin prononcé à l’occasion d’une visite de l’entreprise du maitre chocolatier pâtissier D. Vignaux bénéficiaire du Pacte pour l’Emploi des Jeunes.

@UDE

Chers amis,

Dans les mois à venir, le marché du travail va être bouleversé, et les entreprises devront faire face à la reprise progressive de leur activité. Les entreprises, quel que soit leur taille, seront les principales victimes de la crise.

La relance du dispositif « Pacte de responsabilité et de solidarité pour l’emploi des jeunes » permettra me semble-t-il, d’accompagner les entreprises dans leur démarche de recrutement pérenne de jeunes grâce à un allègement des charges, et une réduction des contraintes administratives… souvent un motif de découragement pour le chef d’entreprise !

Depuis sa création, le Pacte pour l’Emploi des Jeunes a permis à 52% des entreprises bénéficiaires de créer leur premier emploi.

Par ailleurs, 93 % des entreprises bénéficiaires ont moins de 10 salariés.

Ce dispositif bénéficie donc à ceux qui en ont le plus besoin !! 

En 2018, les principaux bénéficiaires du pacte étaient les secteurs de l’hôtellerie et du commerce. Les secteurs d’activités ne sont pas tous impactés de la même façon dans cette phase post-covid. De ce fait, il faut envisager une mobilisation massive du dispositif à la reprise des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et du commerce.

Selon les chiffres de Pôle emploi, en 2018, 40% des jeunes bénéficiaires ont accédé à un emploi dans les 3 mois qui ont suivi la fin de leur contrat. La tendance est la même en 2019, avec 40% d’accès à l’emploi dans les 3 mois suivant la fin du contrat.

L’UDE MEDEF entend bien respecter ses engagements afin de maintenir cette stabilité du marché du travail, et remercie les services de l’Etat pour leur confiance. Nous avons pour objectif, au travers de ce Pacte, de dynamiser les recrutements et de développer l’emploi des jeunes en Guadeloupe.

La mise en œuvre de ce pacte est une réussite depuis 2016, grâce à la mobilisation de tous les partenaires, et il serait opportun que son application soit étendue à d’autres territoires en cette période difficile de relance économique.

Avant de conclure, je tiens à féliciter notre hôte car il montre la voie à suivre ! 

Je félicite aussi :

  • Les entreprises qui continuent à jouer le jeu de notre jeunesse ! 
  • L’ensemble des organisations patronales d’avoir rejoint notre démarche !
  • Le Pôle emploi et particulièrement son Directeur, Monsieur Olivier PELVOIZIN et ses équipes, grâce à qui ce dispositif vit au quotidien depuis son lancement.
  • La Région et le Département qui nous apportent leur concours !
  • L’Etat et plus particulièrement Monsieur le Préfet Gustin, qui s’est engagé personnellement pour que cette relance soit possible. 

Pour conclure, je lance aussi un appel aux jeunes pour qu’ils osent, qu’ils montrent pleinement leur potentiel et qu’ils saisissent les opportunités qui leur sont offertes.

Previous post

Le point Covid en Guyane

Next post

Voyager entre les Outre-mer et l’Hexagone à partir du 18 juillet

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *