Divers

L’histoire de familles africaines arrivées aux Antilles après l’abolition de l’esclavage

ATELIER DE GÉNÉALOGIE ET D’HISTOIRES DES FAMILLES ANTILLAISES

Le thème du prochain Atelier Généalogie et d’Histoires des Familles Antillaises sera sur l’histoire de familles africaines arrivées aux Antilles après l’abolition de l’esclavage.

Les présentations d’histoires généalogique de DESCENDANTS DE NEG KONGOS (Toula, Loubayé, Lenzé, Goma…)  seront suivies par le travail de Céline Flory, historienne, auteur de «De l’esclavage à la liberté forcée. Histoire des travailleurs africains engagés dans la Caraïbe française au XIXe siècle», aux éditions Karthala.

Cet ouvrage est issu de son doctorat d’Histoire qui a reçu le prix de thèse de la Société des Africanistes 2011, et celui du Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage 2012.

Entre 1854 et 1862, plus de 18 500 hommes, femmes et enfants originaires du continent africain, furent amenés en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique. Afin d’y circonscrire les changements de l’abolition de l’esclavage de 1848, le gouvernement français a mis en place l’immigration de travailleurs sous contrat d’engagement de travail en provenance de Madère, d’Inde, de Chine mais aussi d’Afrique. «L’engagisme» succédait alors à l’esclavagisme.

Samedi 3 février 2018 à 14h30  avec l’atelier de Généalogie et d’Histoires des Familles Antillaises du CM98 : à l’Espace Nilès (1er étage) 11 rue du 8 mai 1945 – 93000 Bobigny – Métro: Station Bobigny Pablo Picasso (ligne5) ou La Courneuve (ligne 7). puis prendre le tramway T1 et descendre station La Ferme.

Isabelle Brun Celcal

Previous post

La consécration pour Arnaud Dolmen le chef d'orchestre aux deux baguettes

Next post

La Guadeloupe au salon de la Gastronomie des Outre-mer

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHARE

L’histoire de familles africaines arrivées aux Antilles après l’abolition de l’esclavage