Divers

LES RICHESSES DE LA GUADELOUPE SONT BRADEES

Quatre ans après l’élection de FRANÇOIS HOLLANDE,
«NON, ÇA NE VA PAS MIEUX», estiment les FRANÇAIS/ES D’OUTRE-MERS
NON CELA NE VA PAS MIEUX ET MÊME CELA S’EMPIRE
Permettez que je donne mon avis sur ce que je pense de la vente de la Centrale géothermique de Bouillante sans la présence d’aucun élu officiellement mandaté par les instances régionale et départementale de la Guadeloupe, la Guadeloupe va vraiment  » a volo  » comme on dit au pays.
Mme Ségolène ROYAL nous a montré en live à la télé comment elle peut librement brader les ressources énergétiques de la Guadeloupe sans qu’il n’y ait aucun élu guadeloupéen au Conseil d’administration. Cette dame s’est comportée comme un vrai colon faisant fi du respect des français d’Outre-Mer et de leur appartenance à la législation française, faisant fi du texte adopté à l’Assemblée Nationale sur l’Egalité Réelle.
Qu’à donc reçu la Ministre de l’écologie en retour, sachant sa Région est sous le poids de lourdes dettes. Serait-ce donc là un moyen pour que la Ministre régularise son équilibre financier régional en vendant aussi facilement des biens qui ne lui appartiennent pas?
A quel titre despotique, Mme ROYAL peut-elle vendre la Centrale géothermique de la Guadeloupe, alors qu’elle n’est là que pour défendre l’écologie et améliorer les conditions de vie des opérateurs écologiques.
Quelles sont et seront les retombées pour la Guadeloupe ?
Comment d’emplois nouveaux ont été signés : 5 – 3000 – 5000 – 10 000.
MOTUS ET BOUCHES COUSUES : La vente est faite et le silence est total.
Avec l’appui de la Ministre, la majorité des Fonds européens qui devait être versée en Guadeloupe pour ces ressources énergétiques iront directement et totalement à la société ORMAT qui n’a peut-être même pas de bureau en Guadeloupe.
SI CE N’EST PAS LA UNE VÉRITABLE TRANSACTION EN LIVE DE RÉPUBLIQUE BANANIÈRE VOIR COLONIALE, CELA LUI RESSEMBLE ET NOUS PASSONS ENCORE POUR ÊTRE LES DINDONS DE LA FARCE sous un fond de simagrie  d’ÉGALITÉ RÉELLE.
J’ai honte en tant que citoyenne, je pleure, j’ai honte pour les politiques qui laissent ainsi lamentablement bradées nos richesses. Il est où, le partenariat Public / Privés.
Que fait donc la France de Hollande de la Propriété territoriale guadeloupéenne et des propriétaires de fait qui apportent en nature avec une valeur inestimable, un extraordinaire héritage ancestrale longtemps entretenu par des guadeloupéens.
Elle est où, cette part financière détenue par le territoire de la Guadeloupe, héritière de ce bien par nos ancètres et comment sera t’elle rétribuée par ORMAT aux héritiers guadeloupéens. Comment a t’elle été comptabilisée ? En ont-ils discuté? Cela m’étonnerait.
Les politiques ont laissé bradé un héritage séculaire qui vaut de l’or, tout cela parce qu’ils n’ont jamais voulu s’entourer de vrais techniciens et techniciennes. Nous sommes dans une politique de copinage où les compétences sont bannies.
QUEL SERA LE PROCHAIN HÉRITAGE GUADELOUPÉEN DE NOS ANCÊTRES QUI SERA SACRIFIÉ?
Alexe ADELAIDE
Previous post

Le Conflit social au Crédit Agricole de Guadeloupe

Next post

LA RECONNAISSANCE DES CULTURES AMERINDIENNES ?

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *