Divers

Les obsèques de Philippe LUTAIRE à Gourbeyre

Philippe LUTAIRE a été inhumé dans sa commune natale de Gourbeyre.

Le président du CROMVO de Sarcelles a été veillé le vendredi soir aux établissements funéraires ARCA par une foule nombreuse qui lui rendait un dernier hommage afin de montrer si besoin en était qu’il était très apprécié des Gourbeyriens même s’il résidait dans l’Hexagone depuis de très nombreuses années. A chacun de ses retours au pays, il ne manquait jamais de visiter famille et amis.

IMG_3027

Sa compagne Solange

Jocelyn OBERTAN ancien président de l’association des antillais d’Epinay/Seine et ancien élu de la même ville, revenu vivre à Sainte-Rose depuis sa retraite et présent dans l’assistance devait déclarer : « Philippe était un homme effacé, mais efficace. S’il ne se mettait pas en avant, il était pourtant très actif et ses actions dans le domaine sportif, mais aussi socioculturel, avaient fait de lui un acteur incontournable de la ville de Sarcelles, et bien au-delà d’ailleurs.
Des témoignages de proches et notamment de celui de sa compagne Solange ne faisaient que confirmer la générosité et la disponibilité de Philippe dès lors qu’il était sollicité pour défendre une cause.
Luc ADEMAR, maire de la commune absent du département, c’est Molière MANCHE en sa qualité de 1er adjoint qui représentait la municipalité.
Quelques airs de gwo ka marquèrent la fin de cette veillée qui fut animée par quatre prêtres du Diocèse, un détail qui n’échappa pas à ceux qui assistaient à ce dernier hommage rendu à l’enfant de Gourbeyre.

IMG_3025

La délégation de Sarcelles

Samedi 28 juin à 10 heures, c’est sous une pluie plus que diluvienne que les obsèques de Philippe ont eu lieu en l’église Saint-Charles Borromée de Gourbeyre. Après avoir relaté la carrière de cet homme simple, presque timide et rappelé que son admission à l’hôpital date du 24 avril, celle de son décès le 24 mai, le curé laissa la parole à des membres de la famille qui insistèrent sur le vide immense qui se faisait déjà ressentir depuis la mort de celui qu’ils aimaient tous. A la fin de la cérémonie, la pluie redoubla de violence et seuls les porteurs et quelques courageux suivirent le cercueil jusqu’au lieu de sépulture du défunt. Notons qu’une délégation de sept personnes prises en charge par la municipalité de Sarcelles, représentait la ville d’adoption de Philippe à cette cérémonie.

97land réitère ses condoléances à la famille et aux proches du disparu.

Hugues PAGESY

Previous post

Le budget 2016 de la CTM

Next post

MURIELLE KABILE : la collection ‘Hair du Temps’ La Mystérieuse

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *