Evénements

LES NOCTURNES DE VINCENNES

Comme Swendy et Sowan accompagnés par leurs parents, ils étaient nombreux à être venus en famille à Vincennes dans le cadre des nocturnes, le vendredi 29 mai l’hippodrome organisant son habituelle soirée tropicale.

Les stands pris d'assaut

Les stands pris d’assaut

 

On connait la passion des ultramarins pour les jeux et notamment le tiercé-quinté, les bons tuyaux échangés sur des petits papiers. Pour un touriste, il est toujours surprenant de discuter à 8000 km des champs de courses de cotes, d’écarts et de casaques avec des autochtones n’ayant jamais quitté leur île. Désirant élargir son public, les invitations distribuées, le tarif sur place modeste, tout était prévu pour attirer les non turfistes : la visite gratuite des écuries à la découverte de l’univers des professionnels, les parieurs débutants accompagnés dans leur démarche.

L’hippodrome accueillait pour sa soirée aux couleurs des Caraïbes un village artisanal dans le grand hall avec des spécialités tropicales et un billet d’avion pour 2 en Guadeloupe à gagner, de 19 h à 23 h étant proposé un dépaysement à moindres frais.

Le spectacle lui était double : les meilleurs chevaux et drivers toutes les 25 minutes s’affrontant sur la piste pour 7 courses (Prix Lavater, Prix de la soirée tropicale, Prix France O, Prix Air Caraïbes, Prix Tropiques FM, Prix des hôtels et des iles, Prix Marcel Perlbarg), plus loin le podium avec deux concerts live, Kim et son tube « le seul pour moi » faisant zouker le public, X-Man, le « Fake friend » martiniquais dans une ambiance ragga-dance hall survoltée.

On peut d’ores et déjà prévoir le renouvellement de cette opération pour 2016, le public répondant présent d’année en année malgré le manque désespérant d’idées novatrices du coté des stands.

 

 

 

 

 

Previous post

L'INSTITUT DU MONDE ARABE S'OUVRE AU HIP HOP

Next post

La Semaine européenne du développement durable

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *