Littérature

Des Délices Coquins à consommer sans modération

Recettes d’amour Erotiques et Métaphoriques de Mary S.

Marie-Antoinette SEJEAN est née à Djibouti. Elle est nutritionniste et Diététique Thérapeutique – Nutrition du Sport – Hypnose Médicale – Psychosomatique – Gestion du stress – Phytothérapie, Aromathérapie et Oligothérapie. Une énergie débordante, le sourire aux lèvres, toujours à l’écoute pour vous donner les meilleurs conseils diététiques, pour votre santé. Elle a publié plusieurs ouvrages « Mince! un régime créole » « Diététique soleil » et « La diététique créole » : Positiver, bouger, et bien manger » un best seller aux Antilles.

Son dernier  écrit est un livre de recettes érotiques et humoristiques  » Les  délices Coquins » paru fin janvier, qui parle d’amour et de nourriture avec sourire en prime. Le Dr Marie-Antoinette SEJEAN souligne en préambule à l’interview « Je me suis régalée en l’écrivant , les mots font résonance en nous et réveillent le feu sous la cendre !!! »

ma sejean

97L : Expliquez nous l’originalité et  le concept des recettes de Mary’S ?

Le livre se décline comme un livre de recettes mais l’approche est innovante, plus ludique, car il mêle recettes de cuisines et billets (poésies) érotiques sur le ton de l’humour. C’est un livre joyeux qui flirte avec la gourmandise et l’amour.

97L : Vous avez fait appel pour la couverture à Régine Pivier-Attolini, artiste-peintre?

J’ai rencontré Régine au Salon D’art contemporain de Bastille il y a maintenant 10 ans et ce fut un véritable coup de foudre. Ces peintures flamboyantes m’ont d’abord conquise et aussi la personne en elle-même. Elle a tout de suite répondu positivement à ma demande d’illustration. Le choix de cette peinture aux tonalité rouges de l’amour a été une évidence !

97L : Et la préface très philosophique, l’œuvre de Suzanne Dracius.

Oui, Suzanne symbolise la séduction et la fougue à l’état pur. C’est une écrivaine au tempérament volcanique qui rayonne jusqu’à l’international.

97L : Vous écrivez que ce livre est « pour vous Madame avec toutes les épices et les ingrédients » ?

Le livre est mon appel à l’amour. Je l’ai écrit pour séduire et aussi servir de mon piment, de mon versant épicé. L’on connaît de moi, l’aspect intellectuel de la nutritionniste qui écrit des livres pratiques sur la cuisine tropicale. Je propose au lecteur d’autres saveurs, toujours avec beaucoup de respect et de courtoisie.

97L : Quelles sont les recettes, aux titres érotiques, sexuels, qui sont associées à la peinture ?

Douce flamme avec deux silhouettes de femmes sensuelles avec un éventail qui traduit la chaleur des sens. Coq suprême, dans le chapitre des volailles invite un magnifique nu qui ne peut mettre qu’en appétit…La recette Allumer le feu, des allumettes aux fromages, relevées de piment d’Espelette s’accorde avec un nu cubique habillé de couleurs chaudes….

97L : Le style d’écriture est poétique et coloré…

L’assiette fond en bouche et nous touche. Les vocabulaire amoureux et culinaire ont beaucoup de points communs qui mettent l’eau à la bouche. Braises, trousser, tourner, enflammé, piquante, chaude, chaleureuse…

Un amour de soupe, des coquelets caressés, des herbes pour un vinaigrette aphrodisiaque… autant de recettes qui m’ont été transmises par des cuisiniers conquis par la cause de l’amour.

97L : Donc on s’amuse et on cuisine seul, en ami ou en couple  ?

Ce livre est une invitation à l’amour avec un grand A, cet amour universel sans lequel nous ne pouvons vivre en paix. Cet amour qui appelle à la joie de tout un chacun. On cuisine donc seul, à deux ou pour plusieurs.  Le sexe n’est pas le point d’ancrage des Délices mais le plaisir de partager ou simplement d’être avec soi. Au-delà de l’amour mon livre parle de respect de l’autre.

97L : Que trouve t-on vers la fin dans Réserve d’amour ?

Tous les ingrédients pour fabriquer un repas coquin. Un repas qui réveille les sens, un repas sensationnel même pour ceux qui ne veulent pas forcément passer à la casserole !

97L : Vous êtes aussi fondatrice de l’association «Nutricréole, santé et alimentation de la Terre»

Initialement Nutricréole fondée en l’année 2000 prônait avant tout la défense de la Diététique en Pays Créole. Aujourd’hui sa compétence s’est élargie car grand nombre des pathologies qui affectent les Outre-mer et la planète entière sont des maladies de la nutrition. Obésité, diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires.  Au-delà d’un colloque annuel réunissant plus de 500 participants, j’anime la page Facebook de Nutricréole qui a dépassé les 8000 fans.

Nous sommes ce que nous mangeons. En alliant dans l’assiette l’équilibre et les saveurs de notre terroir nous construisons une identité bien ancrée dans nos racines. J’espère transmettre nos valeurs aux jeunes, tant filles que garçons.  Aux personnes d’âge mûr je fais passer le message de revisiter notre cuisine avec moins de gras et de sucre. La culture du frit a remplacé la culture du roussi, des blaffs et des court-bouillons et c’est délétère pour la santé.

97L : Quels sont vos projets ?

Partager avec le plus grand nombre mon message santé car à travers mon travail en cabinet médical, les conférences que j’anime, l’écriture de mes ouvrages, l’association Nutricréole, je reste encore et toujours une thérapeute profondément investie.

Wanda NICOT

Previous post

Les risques de pollution en Guadeloupe

Next post

Maelle Ventura lauréate du concours Campus-l'hôtellerie

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *