Société

Les avocats de Martinique ont de l’humour

Les avocats de Martinique gardent le moral malgré leur sentiment d’une condamnation à mort des Barreaux des territoires d’Outre-Mer avec le rapport Delevoye.

Parmi les professions libérales défilant lundi 16 septembre de l’Opera Garnier jusqu’à la place de la Nation contre la réforme proposée par le rapport Delevoye, les robes noires ne sont pas passées inaperçues.

160 des 164 barreaux de France étaient représentés afin de dénoncer l’augmentation de leurs cotisations de 14 % à 28 %. Et la banderole des martiniquais a fait son effet, ouvrant le défilé.

« Dans nos territoires ultramarins où les avocats exercent dans une grande majorité individuellement dans des cabinets de petite taille, où nous connaissons un taux de pauvreté et de chômage bien plus élevés que dans l’hexagone, cette réforme entraînerait des conséquences dramatiques notamment pour les jeunes avocats.

De plus, le recours au secteur assisté est 30 % plus important qu’en France hexagonale, cette réforme entraînerait une remise en cause des interventions à l’aide juridictionnelle et à la commission d’office ».

Previous post

Kassav à l'honneur à Cocody

Next post

Quel avenir pour l'audiovisuel public ultramarin ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *