Culture

Les 4 fantastiques de la radio

Tombés dans une émission radioactive : Johnny (Mr Fantastic), Nadège (the invisible Woman), Daryl (Human Torch)  et Kolen (the Thing)  (de gauche à droite)

Si le dimanche matin, vous n’avez jamais eu l’occasion d’entendre leurs rires, leurs plaisanteries et le bruit des verres (de rhum ou de jus selon vos capacités) s’entrechoquant, c’est que vous vivez sur une autre planète. Certaines ne commencent jamais leur ménage avant le début de l’émission, les noctambules savent alors qu’ils ont dépassé la limite de l’heure raisonnable. Place aux Matinales Peyi jusqu’à midi autour de Johnny, Nadège, Kolen et Daryl qui le weekend sur Tropiques FM 92.6 mettent l’ambiance dans les studios.

Honneur aux dames, c’est Nadège qui nous confie que l’émission constitue un lien fort avec la communauté. «Cette émission a pour objectif d’informer les auditeurs sur la culture ultramarine, sur tout ce qui est essentiel pour nous et ce, dans la bonne humeur. Je pense que cela s’entend que nous sommes complices».

Johnny Grey le pilier, nous raconte le déclic qui lui a donné cette idée de programme. «J’étais un fringuant animateur à l’époque. Je recevais un auteur : je lui ai posé de subtiles questions très satisfait de moi. A la fin de l’émission, pas dupe, il a posé la main sur mon épaule et m’a dit « Johnny ou pa li livre en mwen !»(Johnny, en fait tu n’as pas lu mon livre). Ça m’a vexé. Je me suis juré de ne plus commettre ce genre d’erreurs. Je me suis alors vraiment intéressé à la lecture caribéenne et de manière générale à l’histoire de nos traditions. Et depuis, je cherche à en faire la promotion».

Pour Kolen, l’essentiel est de faire passer un message. «On livre des informations à petites doses, il s’agit de ne pas ennuyer l’auditeur. Le créole est essentiel car il raconte nos coutumes, notre manière de vivre mais nous racontons surtout l’histoire du peuple noir».

Johnny complète : «En fait l’auditeur est ici chez lui. L’important est qu’il retienne l’essentiel du jour sur l’histoire, les traditions, les proverbes… Nos invités se livrent avec plaisir et permettent d’ouvrir le débat. L’idée est d’apporter quelque chose de nouveau, d’inédit».

Pour Daryl à la technique «L’émission est différente de toutes les autres. Elle rassemble les générations et est très riche musicalement. Elle me permet d’en apprendre en matière littéraire et sur le patrimoine. Les 3 autres me sollicitent, me taquinent, cela fait partie du jeu. Mais je sais me défendre ! Chacun à tour de rôle en prend pour son grade».

L’émission achevée, Nadège en maitresse de maison prend soin de donner à chacun une part de la tarte qu’elle a amenée. La petite famille va s’éparpiller, les auditeurs eux aussi peuvent vaquer à leurs occupations, ayant emmagasiné de la tradition pour la semaine. Bon dimanche et à la semaine prochaine !

 

Previous post

LE STAGE DE RÊVE DE COLLÉGIENS

Next post

le Mémorial ACTe présenté au ministere

Joël DIN

Joël DIN

1 Comment

  1. Félo
    avril 17, 2015 at 08:42 — Répondre

    C’est fait …

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *