Société

Léon Bertrand devra retourner en prison

Ministre délégué au Tourisme sous la présidence de Jacques Chirac, Léon Bertrand a été condamné à trois ans de prison ferme avec mandat de dépôt pour corruption passive et pour favoritisme dans le cadre de marchés publics.

Ce professeur de sciences physiques et naturelles, devient maire de Saint-Laurent en 1983. Membre du RPR puis de l’UMP, il occupera le poste de ministre jusqu’au 15 mai 2007. A noter qu’il est le seul élu à avoir reçu Marine Le Pen lors de sa visite en Guyane.

Le maire et ancien président de la Communauté de communes de l’Ouest guyanais (CCOG) avait été condamné à 20 mois de prison, dont 16 ferme par la cour d’appel de Fort-de-France. Après 3 mois et demi de détention provisoire à Ducos, il est libéré le 12 mars 2010 et placé sous contrôle judiciaire. Il réclame l’annulation de son procès, arguant notamment que les policiers qui l’ont interrogé ont porté des jugements de valeur à son encontre comme « Pensez-vous qu’il est normal que le maire d’une ville dont beaucoup d’administrés vivent dans la misère, s’achète des véhicules de luxe et ne paye pas ses impôts ?». La cour d’appel de Basse-Terre, a été moins clémente suivant l’avocat général pour qui « Léon Bertrand n’est pas un prévenu comme les autres. Lui, c’est le cœur d’un système qui a permis tous les détournements et qui avait pour finalités de financer ses campagnes électorales, l’UMP local mais aussi son train de vie » et l’a condamné de surcroît à 80 000 euros d’amende et trois ans de privation des droits civiques.

Augustin To-Sah-Be-Nza, ancien directeur général des services de la CCOG, est condamné à deux ans de prison dont un avec sursis, à 30 000 euros d’amende et deux ans de privation de droits civiques  tandis que Jean Pradié, chef d’entreprise, écope de 14 mois avec sursis et d’une amende de 20 000 euros pour complicité de favoritisme et de corruption.

Previous post

A LA DECOUVERTE D'ALEJO CARPENTIER

Next post

Plus forts ensemble

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *