Divers

Le vol AF 852 Paris-Cayenne toujours en retard ?

Gabriel Serville dans un courrier à la direction régionale d’Air France attire l’attention sur « les graves perturbations observées sur le vol AF 852 Paris-Cayenne, depuis l’arrivée du Boeing 777-200ER sur la ligne, perturbations manifestement dues aux avaries répétées subies par l’appareil immatriculé F-GSPB effectuant la liaison quotidienne ».

Le député guyanais affirme que « les passagers ont dû faire face à des retards allant jusqu’à 30h, voire à des annulations annoncées à la dernière minute par sms, comme ce fut le cas mercredi 7/6/2016″.

Pour lui, « les chiffres sont accablants : le vol AF 852 accuse en moyenne 41 minutes de retard et affiche un indicateur de performance très bas à 51% des vols à l’heure, loin derrière les 76% de moyenne de votre compagnie. L’annulation du vol du dimanche 29 mai a, par ailleurs, privé de nombreux élus guyanais de congrès des maires Outre-mer qui se tenait le jour suivant à Paris. De surcroit d’autres clients en partance pour des formations ou des soins ont eu à regretter ce terrible contretemps ».

Réfutant toute explication technique simpliste, Gabriel Serville rappelle la compagnie à sa vocation de service public : « L’âge avancé de l’appareil (18 ans) ne saurait excuser à lui seul les difficultés opérationnelles que vous rencontrez et qui se traduisent directement par une dégradation du service au détriment des voyageurs Guyanais ».

Previous post

HOLLANDE ET LUREL SE PRESSENT POUR LA LOI SUR L'EGALITE REELLE

Next post

LES FAMILLES BERNIER, MICHAUX, BANGOU : UN HERITAGE POLITIQUE TRANSGENERATIONNEL ?

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *