Evénements

Le vieux est l’avenir du rhum !

 Henri Bichara-Jabbour, directeur Commercial des liqueurs  Madras au stand de la CCI des Iles de Guadeloupe

Est-ce important pour vous d’être au salon de l’agriculture ?

Oui bien sur. C’est un évènement incontournable à Paris. Le public aime venir pour discuter, nous poser des questions. Mais venir des Antilles, cela a un coût pour nous. A l’aide la CCI des iles de Guadeloupe, les rhums Bielle, Bologne et Madras marchent la main dans la main. La solidarité est réelle entre nous.
En matière de rhum, on a tendance à penser que tout a déjà été crée.
Détrompez-vous. Il y a beaucoup de recherche. Prenez l’exemple du cubi apparu il y a environ 10 ans. La tendance actuelle du marché mondial montre une augmentation de la consommation de spiritueux. Les producteurs antillais misent sur le développement du vieux.  Le rhum vieux est un  produit de luxe qui doit faire la différence face à nos concurrents. Mais il faut bien étudier les demandes du consommateur. Le Vieux est l’avenir du rhum !
Quels sont vos produits phare chez Madras en matière de Vieux justement ?
Un de nos produits les plus vendus en Guadeloupe et que nous espérons faire apprécier ici : notre crème de rhum vieux DARBOUSSIER de Guadeloupe, 18 °, une liqueur de 5 ans d’âge à l’arrière goût chocolaté. On l’a surnommée: « le Baileys du rhum ». Vous pouvez la consommer  à température ambiante ou accompagnée d’un glaçon sans eau.
Pour ceux qui veulent du plus costaud, le rhum hors d’âge Darboussier 45°, mélange de très vieux rhums vieillis en fût de chêne.
L’année 2015 est l’année de Darboussier dirait-on ?

L’usine Darboussier de Pointe à Pitre représente l’âge d’or du sucre en Guadeloupe. Avec le Mémorial, chacun s’en rappellera. Et si nous pouvons contribuer à cet effort de mémoire…

Previous post

Antoine PRUDENT

Next post

NATACHA COEUR

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *