Culture

Le salon se maintient malgré l’interdiction du préfet de Guadeloupe

Pool Art Fair Online 2020 les 10 & 11 octobre 

Dans un contexte vécu par beaucoup comme une censure discriminante, le salon passe en ligne pour échapper aux interdictions en cours. Pool Art Fair 2020 propose un véritable Leapfrog (saut de grenouille) en remplaçant dès le titre le mot Guadeloupe par Online.

Les artistes et le public sont invités à nous rejoindre pour une exposition en ligne. Nous avons construit, grâce à la technologie 3D un hall de 1200 m2 dans lequel les visiteurs peuvent parcourir le salon, découvrir et même acquérir des œuvres d’art. Les artistes sont présents en ligne à travers de courtes vidéos de présentation de leur œuvres et de leur carrière.

Nous avons maintenu la présence physique des exposants internationaux. En complément de l’exposition virtuelle, ils exposeront leurs œuvres directement à Art Ruche pendant la semaine du salon.

Les autres artistes sont invités à présenter leurs oeuvres dans le cadre d’un programme d’exposition par binôme d’une semaine à Art Ruche pendant les mois à venir.

Exposition réelle des exposants internationaux : Marcello Suaznabar, Zoya Taylor, Marcello Suaznabar, Carl Karni Bain et Diana Rossa présenté par Spence Gallery Carole Aurore, présenté par Siapoc, Habdaphai & Ylda.

Programme de discussions : Tables-ronde en huis clos relayées via FB live, Instagram et le site Pool Art Fair,  produit par Pure Vision.

Previous post

"Nous regardons en face notre histoire en Nle-Calédonie, qui est une histoire coloniale. Et nous cherchons à la dépasser..."

Next post

Les indépendantistes ne sont pas dupes du caractère biaisé de ce processus politique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *