Littérature

Le rap, musique d’un peuple

Pascal Archimède est originaire de la Guadeloupe. Il intègre après son bac une école de commerce à la Barbade. S’ensuit un Master en anglais suivi d’un DEA en Histoire des civilsations anglophones auquel s’ajoute un Master en Sciences de l’éducation. Il exerce actuellement tant que traducteur-interprète et formateur en anglais d’apŕès sa propre méthode d’apprentissage linguistique en musique. Il collabore aussi avec NOFI.

Poursuivant sa quête de savoir et d’information, il publie Histoire de l’Amérique noire, des plantations à la culture rap, remontant au slogan de James Brown « I’m Black and I’m proud » pour nous faire côtoyer Public Enemy, Tupac ou Puff Daddy.

La comunauté noire a traversé trois principales étapes : la servitude durant la période d’esclavage des plantations, la ségrégation et les lois Jim Crow en vigueur jusqu’à la fin des années 60, et depuis l’isolement dans les ghettos. Cette lutte constante pour la survie est sublimée à travers l’art le plus incisif qui soit : la musique. C’est dans ce contexte qu’émerge le phénomène rap.

Quarante ans plus tard, bien que décrié, diabolisé, il a non seulement survécu, ayant passé le stade de mode, mais s’est répandu sans le monde entier. L’auteur s’interroge. Le rap est-il plus qu’un genre musical, a-t- il atteint la dimension de culture ?

Après avoir défini l’Afro-americain d’un point de vue historique, politique et social, Pascal Archimede démontre en traitant des caractéristiques du rap et de son évolution que cette musique est à l’origine de l’émergence d’une nouvelle culture noire.

Ce récit, accessible à tous, est une épopée, et chaque note de cette musique est la preuve la plus absolue que les Noirs n’ont jamais renoncé.

Previous post

Une conférence de Serge Letchimy sur le chlordécone à Nanterre

Next post

Ericka Bareigts : Depuis quand, en France, gère-t-on une crise sanitaire avec des services civiques ? 

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *