Société

Le procès d’Alfred Marie-Jeanne reporté

L’ouverture très attendue du procès du Président de la CTM Alfred Marie-Jeanne ce mercredi 2 mars devant le palais de justice de Fort de France a tourné court, l’affaire ayant été renvoyée au 9 novembre 2016 après la constitution par des contribuables en partie civile et la demande d’un délai pour consultation du dossier. Une victoire pour les nombreux supporters de Chaben qui devait être jugé pour des malversations présumées, ses avocats se disant déçus car désireux d’en finir au plus vite.

Alfred Marie-Jeanne, sa fille Maguy ancienne chef du service coopération du Conseil régional de la Martinique et son compagnon l’architecte dominiquais Mark Frampton, Consul honoraire, doivent s’expliquer devant la justice pour prise illégale d’intérêts, faux et usage de faux. Les conditions dans lesquelles des marchés publics ont été attribués pour la reconstruction d’écoles à la ‪‎Dominique et à ‪la ‎Grenade et la procédure administrative déterminant le montant alloué par la région Martinique seront examinées. Le Canard Enchainé s’était emparé de l’affaire avec comme titre « Conseil Régional et familial en Martinique »

« Je serai là et j’espère que mes détracteurs seront là aussi » a déclaré Alfred Marie-Jeanne à sa sortie du tribunal. « Quel que soit votre parti politique, heureusement que vous étiez là » a-t-il poursuivi envoyant un message de remerciement à Yann Monplaisir à ses côtés. Ce dernier n’a pas été en reste : « Ma présence est symbolique et j’ai tenu à ce qu’elle soit très visible… Je trouve que c’est particulièrement injuste que ce soit cet homme là qui soit mis dans une telle situation ».

Rendez-vous en Novembre donc.

Previous post

Tennis de Table Martinique : résultats J1 équipes Jeunes

Next post

Merry Sisal et Gisèle Pineau face à leur public

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *