Culture

LE PRIX LITTÉRAIRE FETKANN ! MARYSE CONDÉ 2017

C’est en présence de personnalités telles Ary Chalus, Président du Conseil Régional de Guadeloupe et George Pau-Langevin, ancien ministre des Outre-mer que s’est déroulée la 14 ème édition du Prix Fetkann Maryse Condé 2017 au Café de Flore, vendredi 24 novembre. Des récompenses attribuées par le CIFORDOM présidé par José Pentoscrope.

 

Prix FETKANN ! DE LA MÉMOIRE : Gary VICTOR, Les temps de la cruauté. Gary Victor, journaliste, dramaturge, écrivain a publié une quinzaine d’ouvrages.

Dans un cimetière de Port-au-Prince, le narrateur, Carl Vausier, rencontre Valencia, une très jeune prostituée portant son bébé dans les bras, se vendant aux hommes au milieu des tombes. Carl vient de rompre avec son ex-femme Rosia. Dans le cimetière, il ressent une étrange attraction pour Valencia, qui n’est ni amoureuse ni sexuelle, et veut la sortir de sa situation sordide, chemin qui se révélera périlleux pour lui.

Prix FETKANN ! DE LA RECHERCHE : Bernard GAINOT, La révolution des esclaves. Haïti, 1763-1803, professeur agrégé d’histoire-géographie et maître de conférences honoraire à I’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Au XVIIIe siècle, à Saint-Domingue, les inégalités sont criantes. Les planteurs blancs souhaitent une plus grande autonomie de la colonie. Les « libres de couleur », interdits d’égalité politique, investissent quant à eux les fonctions militaires, devenues une voie privilégiée d’ascension sociale. Les esclaves, enfin, sont prêts à la rébellion. Avec 1789, ces intérêts contradictoires entrent dans une phase de conflit. Viols, pillages, massacres, incendies participent d’une stratégie réfléchie dont la finalité est l’anéantissement total du camp adverse. Ce chaos perdurera jusqu’à l’accession de l’île à l’indépendance, en 1804. Ces affrontements et cette décomposition de la société ont laissé des séquelles dans le paysage politique et l’identité haïtienne, jusqu’à aujourd’hui.

Prix FETKANN ! DE LA JEUNESSE : L’Atlas des inégalités, Stéphane FRATTINI et Stéphanie LEDUC (Illustrateur : Julien Castanié). Stéphane Frattini a eu la chance de passer son enfance en Afrique noire. Il a écrit des pièces de théâtre pour la radio, a travaillé dons le graphisme et la presse. II a publié à ce jour une cinquantaine de livres aux éditions Milan. Stéphanie Ledu a écrit une bonne centaine de livres documentaires.

Les auteurs montrent comment notre monde est source d’inégalités, qu’elles soient économiques, géographiques, démographiques… Julien Castanié a conçu des illustrations, des cartes et des graphiques, véritables supports pédagogiques permettant d’expliquer les chiffres et les informations statistiques uniquement par l’image.

250 000 enfants à travers le monde grandissent avec les armes au poing à défaut d’avoir accès à l’école, l’eau douce à partager entre tous les hommes représente moins de I % du volume d’eau présent sur Terre. Un adulte a besoin pour se nourrir de 2 400 calories par jour. En Amérique du Nord, la consommation moyenne atteint 3 600 calories.

Prix FETKANN ! DE LA POÉSIE : Gabriel GARRAN, Filiation Riveneuve Editions 2017 (pseudonyme de Gabriel Gersztenkorn), homme de théâtre, metteur en scène, défricheur d’œuvres inédites, auteur, adaptateur et acteur de cinéma.

Fils d’émigré, marqué par l’Occupation, sa solitude disloquée au sortir de l’enfance trouvera finalement son expression personnelle dans le théâtre, lieu de découverte, espace de rencontre.

D’une génération fondatrice, culturelle, c’est la marge qui l’intéressera : la banlieue et la Francophonie, avec le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, premier pari contemporain et permanent à longueur d’année de la périphérie. Puis ensuite le Théâtre International de Langue Française (TILF).

Ce que nous ignorions de lui, c’est qu’en parallèle, il ne pouvait s’empêcher d’écrire, faisant naître ainsi son roman autobiographique Géographie française. Et qu’il était par ailleurs porteur d’un univers intime et poétique qu’il n’avait de cesse de garder devant lui. Et que l’on commence enfin à reconnaître.

MENTION SPÉCIALE DU JURY : SEJEAN Marie-Antoinette, Mince un régime créole où le Dr Séjean partant de ses « racines » allie produits des îles et diététique.

Previous post

La Hit Lokal Académie

Next post

On peut fermer France Ô

h J

h J

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *