Littérature

Le mot « nègre » vient d’Haïti. Pour ma part, il veut dire « homme » simplement.

Faut-il bannir le mot “nègre” de la littérature ? Dany Laferrière, membre de l’Académie française, auteur de « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer », assume l’emploi de ce terme.

« Le mot ‘nègre’, il va dans n’importe quelle bouche, il est dans le dictionnaire, vous l’employez, vous en subissez les conséquences. Mais ce n’est pas le mot qu’il faut éliminer. Quand le livre était sorti en 1985, il avait provoqué, et pour les mêmes raisons, un débat à travers toute l’Amérique. Le mot « negro » a été censuré par toute la presse américaine. Des Noirs étaient contre moi d’ailleurs. Le National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), une des plus puissantes organisations contre l’esclavage, contre le racisme aux Etats-Unis, m’avait autant censuré que ceux qui étaient d’une certaine manière racistes. Cette censure a fait de ce livre une célébrité mondiale. Alors, si jamais on pense à le recensurer, Dieu merci.  »

« Le mot « nègre » est un mot qui vient d’Haïti. Pour ma part, c’est un mot qui veut dire « homme » simplement. On peut dire « ce blanc est un bon nègre ». Le mot n’a aucune subversion.

Quand on vient d’Haïti, on a le droit d’employer ce terme et personne d’autre ne peut. C’est un terme qui est sorti de la fournaise de l’esclavage et il a été conquis. C’est là la différence totale avec toute l’histoire du mot nègre, si on le prend par les Etats-Unis, par les abolitionnistes comme par les colonisateurs ou par les écrivains de la négritude, on rate l’histoire. L’histoire, c’est que pour la première fois dans l’histoire humaine, des nègres se sont libérés, des esclaves se sont libérés et ont fondé une nation.

Previous post

Les Présidents de Corse, Martinique et des régions Guadeloupe et La Réunion écrivent au 1er Ministre

Next post

Didier Dinart : Ces mots m'ont blessé, ainsi que ma mere, et ont choqué mon entourage

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *