Société

Le maximum de signatures pour la pétition des Toukans contre l’Etat français

Le « Collectif les Toukans », soucieux de donner une nouvelle impulsion à son mouvement, a décidé d’intenter une action en justice contre l’État français.

L’objectif poursuivi est de « permettre à tous les Guyanais de bénéficier d’un accès réel et durable à toutes les infrastructures de base et nécessaires au développement de la Guyane Française dans les domaines suivants : santé, éducation, justice et sécurité, désenclavement total du territoire… »

La pétition est sur le site change.org en vue d’un dépôt de plainte pour manquement aux obligations de Santé, de sécurité, d’Education et du Désenclavement de la Guyane Française, et sera remise au gouvernement français et à la population.

Quelques commentaires :

  • « Je souhaite que le gouvernement français assume ses responsabilités quant à sa manière de gérer les départements d outre-mer en l’occurrence la Guyane qui est dans un état lamentable. On se demande si on est véritablement français quelques fois… On est effectivement les oubliés de la France… Nos institutions sont polluées par la corruption et la magouille. Nos écoles vont mal… Et n’en parlant même pas de la santé qui se décline de jour en jour. Je participe à la pétition pour résorber ces problèmes et ce n’est qu’une ébauche de ce qu’il en est réellement ».
  • « Notre situation sur la sécurité des personnes n est pas respectée et la santé non plus…. ce pays est abandonné c est intolérable ». …
  • « Je signe cette petition pour enfin que la Guyane obtienne le changement statutaire pour la Guyane decolle sur le plan sante, education, infratrustures commune de l’ouest, les routes afin de circuler librement ».
melenchon
Previous post

Le programme de Jean Luc Melenchon pour les Outre-mer

-crash-west-indies
Next post

Sécurité routière en Guadeloupe : 145 PV dressés lors du week-end Pascal

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *