Société

Le jour d’après pour Laura Flessel

« Lorsqu’on m’a proposé ce poste, je me suis dit ‘je vais rêver une nuit’ et là je suis en action ». Sa nomination mercredi accueillie très favorablement, après le conseil des ministres et les interviews à la chaîne de jeudi, « la guêpe » a découvert ses nouvelles missions et les défis à relever. @DR

C’est par une visite symbolique à l’INSEP par une rencontre avec Ghani Yalouz Directeur Général de l’Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance en présence de Denis Masseglia le Président du Comité National Olympique et sportif Français (CNOSF) et Emmanuelle Assmann Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) que la championne olympique a débuté son mandat. Sur 28 hectares, 700 sportifs de haut niveau s’y entraînent représentant 50 % des médaillés aux Jeux de Rio en 2016 avec un total de 21 breloques aux 3 couleurs.

Pour son premier déplacement officiel, l’après midi, Laura Flessel souhaitait rencontrer les membres de l’association Le Refuge, dans le 12e arrondissement dont la vocation est d’offrir un hébergement temporaire et de soutenir les jeunes homosexuels majeurs victimes d’homophobie et de transphobie, la ministre des Sports précisant que la lutte contre l’homophobie et la transphobie dans le sport sera l’une des ses priorités.

« J’avais envie de m’entretenir avec ces jeunes pour entendre les propositions qu’ils avaient à me faire afin d’améliorer l’accès à la pratique du sport, notamment pour ceux qui souffrent de discrimination et de rejet fondé sur l’orientation sexuelle… Je veux amener encore plus de tolérance dans la société en général et dans le sport en particulier… Et pour cela, il faut être proche du terrain, savoir écouter et partager. Ces jeunes m’ont montré qu’ils avaient une énorme envie de vivre, de rire, mais aussi de faire du sport. À nous de leur donner cette chance  ».

Et partout où elle va, ce signe avec les mains qui signifie Paris en langue des signes, le triangle rappelant également la Tour Eiffel dans l’espoir des JO 2024. Car elle sait que son ministère prendrait une autre dimension en cas de victoire en septembre à Lima de Paris contre Los Angeles. En attendant, qu’elle croise les doigts aussi…

Flessel C

@LauraFlessel

Previous post

l'US Nett vainqueur de la coupe inter Dom Marcelin Rilos 2017

Next post

La collection de Lily's Original Créations à Pointe à Pitre

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *