Société

Le Gouvernement d’Haïti indigné par les propos attribués au Président des USA

Le Gouvernement de la République d’Haïti est profondément indigné et choqué par la teneur des propos, non démentis officiellement [par la Maison blanche], attribués par les organes de presse américains au Président des États-Unis d’Amérique qui se serait référé à certains peuples, dont les haïtiens, en des termes, pour le moins, irrespectueux et insultants.

[…] Le Gouvernement haïtien condamne avec la plus grande fermeté ces propos odieux et abjects qui, s’ils étaient avérés, seraient à tous égards, inacceptables car ils reflèteraient une vision simpliste et raciste totalement erronée, de la communauté d’origine haïtienne et de son apport aux Etats-Unis. Ils seraient de surcroit, incompatibles avec les liens multiples tissés par la longue histoire d’amitié et de convivialité qui unit les deux peuples des deux plus vieilles Républiques de l’hémisphère.

Faut-il rappeler que les destins d’Haïti et des États-Unis d’Amérique se sont croisés depuis 1779 quand 500 soldats haïtiens ayant à leur tête le général Lafayette ont combattu aux côtés des troupes américaines dans la guerre de l’indépendance. De même en 1814 plusieurs centaines d’haïtiens ont pris part à la bataille de New Orléans pour protéger l’indépendance des États Unis d’Amérique quand les britanniques voulaient reconquérir leur ancienne colonie.

Les rapports entre les deux pays se sont raffermis par le fait que des millions de fils et filles d’Haïti ont contribué, contribuent et continueront de contribuer à la prospérité et à la grandeur de l’Amérique. De même, la solidarité spontanée du Peuple américain envers le peuple haïtien dans ses moments difficiles consolide, encore pour longtemps, le socle de leur indéfectible amitié.

Le Gouvernement haïtien en appelle au respect de la dignité des peuples, à la préservation de la tradition humaniste dont s’honorent a juste titre les États-Unis, ainsi que des valeurs de solidarité, d’altruisme et de respect des différences qui ont fait de ce pays, au fil de son histoire, un havre de liberté et une terre d’accueil pour des millions d’immigrants venus de tous les horizons et de tous les coins du globe. »

Previous post

France Televisions : un retour vers RFO ?

Next post

Adieu au guyanais Cyrille Regis, un des premiers noirs sous le maillot anglais

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

1 Comment

  1. janvier 16, 2018 at 17:39 — Répondre

    La stratégie de communication du President Trump est simple, efficace et haineuse :
    Diviser pour mieux reigner. [.]
    Certains le pense incompétent, voir fou, qu’importe. Moi je dis, attention..
    N’oubliez pas que les présidents ne sont que des marionnettes au service du profit.
    On va dire que la recette change en fonction des personnalités de chacuns, d’entre eux, y compris Obama, mais les ingrédients sont strictement les mêmes.
    Faire la guerre, les conflits armées demeurent un business primordial pour ce pays.
    Alors, comment s’étonner d’autant de violance dès sa genèse, de racisme, ou encore le si forte degré d’ignorance des habitants dans ce pays, pourtant, profondément multiculturel et multiethnique.
    L’ignorance ouvre bien la porte à toutes les dérives.
    Ps. Fôs pou Ayti!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *