Culture

Le Gang des Antillais s’exporte à l’étranger

Après l’Afrique du Sud en novembre, le LGdA sera projeté à New York et à Ouagadougou dans les prochaines semaines.

Le Gang des Antillais poursuit sa route. Toujours diffusé à Paris, au Plessis Robinson,  Gex et Fleurance,  il a été  sélectionné pour le Festival International de Films de la Diaspora Africaine de New York dans la catégorie « Meilleurs Films du FIFDA 2016 » et sera projeté le 14 janvier prochain au Teachers College à l’Université de Columbia.

Jean-Claude Barny, le réalisateur partira ensuite à Ouagadougou pour la 25e édition du FESPACO le Festival panafricain du cinéma et de la télévision du 25 février au 5 mars.

Son film fait partie des vingt longs-métrages en compétition pour l’Etalon de Yennenga, la récompense suprême du Fespaco. Pour rappel, il a déjà été récompensé en octobre du Hublot d’Or 2016 à Croisic au festival De la Page à L’image.

Une deuxième vie donc pour cette réalisation qualifiée par Liberation de « jalon dans l’émergence d’un cinéma où les minorités parlent d’elles et de leur imaginaire ».

guimbo-7
Previous post

Dans les coulisses du Guimbo All Stars

img_4847
Next post

Clarissa honorée tout de même

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *