Culture

Le Gang des Antillais s’exporte à l’étranger

Après l’Afrique du Sud en novembre, le LGdA sera projeté à New York et à Ouagadougou dans les prochaines semaines.

Le Gang des Antillais poursuit sa route. Toujours diffusé à Paris, au Plessis Robinson,  Gex et Fleurance,  il a été  sélectionné pour le Festival International de Films de la Diaspora Africaine de New York dans la catégorie « Meilleurs Films du FIFDA 2016 » et sera projeté le 14 janvier prochain au Teachers College à l’Université de Columbia.

Jean-Claude Barny, le réalisateur partira ensuite à Ouagadougou pour la 25e édition du FESPACO le Festival panafricain du cinéma et de la télévision du 25 février au 5 mars.

Son film fait partie des vingt longs-métrages en compétition pour l’Etalon de Yennenga, la récompense suprême du Fespaco. Pour rappel, il a déjà été récompensé en octobre du Hublot d’Or 2016 à Croisic au festival De la Page à L’image.

Une deuxième vie donc pour cette réalisation qualifiée par Liberation de « jalon dans l’émergence d’un cinéma où les minorités parlent d’elles et de leur imaginaire ».

Previous post

Dans les coulisses du Guimbo All Stars

Next post

Clarissa honorée tout de même

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *