Divers

Le documentaire « CESAIRE ET MOI » en avant-première au 7 parnassiens

À l’occasion des dix ans de la disparition d’Aimé Césaire, le documentaire Césaire et moi donne la parole à dix personnalités qui mettent en lumière sa pensée et ses combats universalistes.

Intervenants : Aïssa Maïga (comédienne), Audrey Pulvar (auteure), Arthur H (auteur, interprète), Daniel Maximin (écrivain, éditeur d’Aimé Césaire), Emmanuel Kasarhérou (conservateur du musée du quai Branly), JoeyStarr (comédien, interprète), Lilian Thuram (président de la fondation « Éducation contre le racisme »), George Pau-Langevin (députée de Paris), Valérie Manteau (auteure), Zineb El Rhazoui (auteure et activiste).

Le documentaire inédit Césaire et moi, diffusé le mercredi 18 avril à 20h55 sur France O, rend hommage à sa mémoire, à ses combats et à son œuvre tout entière. Les différents témoignages de ceux qui l’ont croisé, le lisent, l’entendent et l’admirent, prouvent que cette figure majeure du XXe siècle est encore bien présente dans nos esprits.
Les réalisateurs Isabelle Simeoni et Fabrice Gardel ont justifié leurs choix à France Hatron.
Fabrice Gardel « Nous avions en tête deux critères pour le casting. Trouver des auteurs et des artistes qui aiment vraiment Césaire, humainement et intellectuellement. Daniel Maximin, qui explique avoir été son « frère » nous a aidés en nous parlant de Valérie Manteau et d’Arthur H. L’autre critère consistait à choisir des gens qui ne sont pas dans une vision « victimaire », « misérabiliste ». Car Césaire ne l’était pas. En cela, la rencontre avec Valérie Manteau a été exceptionnelle.
Isabelle Simeoni : Nous voulions aussi respecter un élément essentiel : la pensée de Césaire, en particulier sur la négritude, sans discours communautariste ni d’exclusion. Nous revendiquons cette notion universaliste du combat de Césaire. Et il fallait également un point d’équilibre pour raconter l’histoire au mieux. D’où le choix des intervenants, comprenant des personnalités qui avaient une très grande connaissance de l’œuvre littéraire de Césaire, comme Daniel Maximin et Valérie Manteau ; des personnalités qui l’avaient rencontré ou avaient vécu sous ses mandats pour l’évoquer au mieux, comme Audrey Pulvar, Lilian Thuram ou George Pau-Langevin ; et d’autres encore qui pouvaient apporter un regard  d’« héritiers » comme Aïssa Maïga, JoeyStarr, Arthur H ou Emmanuel Kasarhérou. Chacun d’eux porte le film.
Previous post

En route pour le marathon de Paris !

Next post

L'autre route du rhum : une histoire d'amitié malouino-guadeloupéenne 

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *