Culture

Le Carnaval ivoiro-antillais

Alors que tous les regards convergent vers les Caraïbes l’Amérique du Sud, en Côte d’Ivoire existe un carnaval qui prend de l’ampleur.

Le carnaval ivoiro-antillais de Bingerville qui en est à sa 5ème édition à l’initiative de George Ravoteur un martiniquais installé en Côte d’Ivoire depuis plusieurs années et résidant à Bingerville verra  l’implication du ministère du tourisme. C’est ce qu’annoncé, le 6 février, le directeur régional du tourisme.

Le Dr Eliane Ekra a assuré les organisateurs du soutien des autorités et de la nécessité de pérenniser ce concept de coopération culturelle entre des peuples liés par l’histoire.

« Nous sommes appelés à raffermir nos liens dans tous les domaines. Ce carnaval est le fondement d’une réelle coopération tant culturelle, touristique qu’économique » a-t-elle ajouté.

Cette 5ème édition qui a tenu toutes ses promesses en termes de mobilisation et de variété culturelle a vu également la participation de communautés burkinabés, nigériennes et nigérianes.

carnaval ivoiro-antillias

Previous post

La perception des mouvements sociaux en Martinique

Next post

TOURISME : LA GUADELOUPE FAIT REVER

Joël DIN

Joël DIN

2 Comments

  1. hugues solvar
    février 9, 2016 at 06:55 — Répondre

    Joel, bonjou

    C’est quoi le contact de l’organisateur du carnaval Ivoiro Antillaise?

    Hugues

    • février 9, 2016 at 09:05 — Répondre

      A contacter par leur Facebook Carnaval ivoiro-antillais

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *