Société

Le Cameroun n’est pas un DOM-TOM

L’image est explicite et traduit ce que pensent certains camerounais de la Guadeloupe, Martinique, Guyane ou Réunion.

Le 22 février au Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron interpellé par un visiteur camerounais, promettait de mettre « le maximum de pression sur le président Paul Biya pour que cessent des violences intolérables ». Cette scène, filmée par les chaînes infos a provoqué des remous en Afrique.

Le jour de la St Valentin, des hommes avec des uniformes de l’armée avaient attaqué le village de Ntumbo dans le Nord-Ouest du Cameroun, tuant 23 personnes dont des enfants. L’armée camerounaise avait parlé d’un « malheureux accident, conséquence collatérale des opérations de sécurisation dans la région ». L’ONU a demandé une enquête.

La présidence camerounaise s’est offusquée des « propos surprenants » du Président français. Des centaines de jeunes ont manifesté (spontanément ???) lundi 24 février devant l’ambassade de France à Yaoundé avec comme slogan : « Mr Macron, le Cameroun n’est pas un DOM-TOM » ou plus simplement »Mr Macron, mêle-toi de tes oignons ».

Si la Cameroon Radio Télévision, chaine du service public a largement relayé ces images, aucun politique n’a relevé l’attaque. Peut être parce que depuis la réforme constitutionnelle de 2003, le statut des DOM-TOM a été modifié, les DOM devenus des DROM et les TOM des COM ?

Previous post

En Martinique, un Milan déclencheur d'angoisse

Next post

Patrice PIERRE-JUSTIN : J’ai appris et je me suis préparé

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *