Sports

Le bon, la brute et le truand

Si l’incident a eu peu d’écho en France, il n’en est pas de même à l’étranger comme en témoigne notre photo de couverture. Le bon (au propre comme au figuré) gardien guyanais de Lille, Mike Maignan, victime de racisme d’une brute, s’est retrouvé au centre d’un imbroglio à la fin de la rencontre Montpellier-Lille.

Le raciste direct, qui s’amuse à mepriser les autres et à remettre en cause leur humanité : la brute, est une catégorie bien connue dans les arènes sportives. Rares sont ceux qui dénoncent leur attitude mais jusque là on ne connaissait pas de sportif tirant profit de leur comportement. Et voici venir le temps du truand.

A la 83eme mn, un supporter montpelliérain a jeté un sachet de cacahuètes en direction du natif de Cayenne, qui envoyait le ballon en touche pour le signaler à l’arbitre. A la grande surprise des lillois, Andy Delort pour Montpellier remettait rapidement la balle en jeu et Gaëtan Laborde filait au but alors qu’un autre ballon se trouvait sur la pelouse.

Dans l’After Foot sur RMC Sport, Jérôme Rothen a jugé sévèrement l’attitude des Héraultais.

« S’il marque et qu’il n’y a pas hors-jeu, le but aurait été accordé. Dans tous les cas, c’est un geste inadmissible… Le gardien se traîne par terre, il sort le ballon et tu manques de respect comme ça ? Ce genre de geste, ça peut faire bagarre générale! »

L’entraîneur lillois n’a pas apprécié non plus. Andy Delort, lui ne regrettait rien.

Previous post

La conférence territoriale de La Réunion ne doit exclure aucune force vive

Next post

Georges Mauvois un défenseur de la culture martiniquaise s'en est allé

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *