Sports

Le billet de José Pierre-Fanfan

Fort d’une carrière l’ayant mené de l’Ecosse au Qatar, José-Karl Pierre Fanfan est passé par le Racing Club de Lens, l’AS Monaco et le PSG. L’ancien défenseur de la sélection de la Martinique livre son analyse du match des 3 ultramarins.

martial albanie

@FFF

Anthony Martial

Ce n’était pas évident pour Anthony. On savait qu’il aurait eu un peu de  pression. Une 1ère titularisation au sein d’une équipe qui ne fonctionne pas très bien pour l’instant qui n’a vécu que des matchs amicaux depuis 2 ans. On a vu dans le match contre la Roumanie que même les plus expérimentés ont eu les pieds qui tremblaient à l’instar de Patrice Evra.

On lançait le petit pour le 2 ème match après un 1er où il manquait de la vitesse dans les couloirs. En général quand on vous sort à la mi-temps c’est qu’il y a un problème. Est-ce justifié ? Oui parce que ça a été compliqué il a fait de mauvais choix avec beaucoup de déchet dans son jeu et a été techniquement en dessous de ce qu’il est capable de faire. Dans ses déplacements il a été incapable de changer son jeu. Une copie assez terne donc mais à sa décharge dans un collectif friable.

coan farnce albanie

@FFF

Kingsley Coman

Coman côté droit sur le flanc opposé s’en est un peu mieux sorti et a été plus intéressant que Martial. Lui il a moins dézoné restant dans son couloir à 80 %. Deschamps a mis les 3 ultramarins offensifs dans un 4-2-3-1. Il a allié percussion, vitesse et a cherché à s’appuyer sur ses partenaires. C’est ce qu’on attend d’eux qu’ils apportent de la fougue dans les 1 contre 1 sur le plan défensif. Ils manquent parfois de justesse et de lucidité. Lorsqu’il y a 2 adversaires ils veulent forcer le verrou malgré tout. Dans ce cas il vaut mieux Ils devront mieux jouer avec un partenaire.

PAYPAY

@FFF

Dimitri Payet

Dimitri, en difficulté dans le premier schéma tactique avec trop de monde autour de lui a quand même délivré des passes intéressantes Il a essayé d’endosser le rôle du sauveur avec quelques frappes pas cadrées. En seconde mi-temps c’était mieux. Logiquement récompensé dans la contre-attaque. Sa course de 80 mètres pour récupérer le ballon et la réalisation est vraiment de très haut niveau. Avec son pied droit il est affuté et peut faire la différence.

Le coup de cœur

L’équipe à mon sens qui a le plus marqué les esprits après l’ensemble des matchs est l’Italie. Déjà l’adversaire était de taille la Belgique. L’Italie n’a plus de stars mais se repose sur un collectif mélangeant jeunes et joueurs expérimentés, une défense de fer celles de la Juventus, une capacité tactique bien huilée qui sublime au maximum ses qualités et l’Allemagne solide. Mais l’Italie qui déjà au top.

Previous post

AMÉRINDIENS WAYANAS un peuple entre deux mondes

Next post

Patrick Luce : On est encore chamboulés par les pertes de Jean Pierre et de Philippe.

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *