Société

Le ban et l’arrière-ban de la société ultramarine commencent à prendre la défense de France Ô

 … La loi sur l’Audiovisuel devrait être présentée en juin et votée à l’automne.  Elle modifiera le mode de nomination des dirigeants de l’audiovisuel public. Une grande majorité des administrateurs de France Télévisions dépend, peu ou prou, de l’état. Ils voteront donc selon des consignes précises.

En attendant la Grande Machine tremble comme une vieille chaudière à vapeur. Personne ne sait où elle va… Il y a tellement de directeurs que la Reine du N’importe Quoi a l’impression de régner sur un troupeau de fidèles alors qu’ils ne savent plus à quel saint se vouer…

 … Son séide malfaisant est le Grand Prêtre du Temple de la Transformation ! Il ne comprend rien à l’audiovisuel public et lui, l’ancien militant écolo des Verts, prône un management dur qui forcerait les salariés à partir…

Ainsi il y a quelques jours, il a donné une fessée à l’inénarrable directeur de l’Information des Outremers en le traitant de tous les noms d’oiseaux.

Le malheureux enchemisé n’avait pas présenté à la Reine, le Plan de la Transformation de la rédaction de Malakoff. Celui qui doit supprimer 20 % des effectifs de la rédaction abandonnée des Outremers !

D’ailleurs, personne ne le dit mais tout le monde le murmure, ça chauffe rue Danton, les médiocres rédacteurs-en-chefs n’y sont pour rien…

 Cette fois-ci ils ont envoyé une équipe de reportage TV au grand complet à Ouagadougou pour le FESPACO pour informer les populations des outremers qu’il n’y avait pas d’ultramarins dans ce festival africain ! Pffff !!! Ca commence à devenir fatigant…
C’est qu’à force de le dire, le ban et l’arrière-ban de la société ultramarine et celle des amis des outremers commencent à prendre la défense de France Ô : comédiens, spectateurs, élus nationaux, régionaux, associations, partis, même Luc Laventure, icone des outremers, au Salon de l’Agriculture : France Ô est devenue une juste cause.

 Le symbole de la liberté, de l’égalité et de la Fraternité des outremers dans la République, malmené par quelques technocrates hallucinés. Il faut dire que la Dame incompétente qui dirige France Télévisions n’a tout simplement pas imaginé le remplacement de France Ô et la place des outremers sur les chaînes nationales.
Les outremers auraient dû en sortir grandis : le futur écran noir de France Ô a rendu les outremers et ses populations invisibles.
Le Projet est en route pour recoloniser les outremers par une métropole audiovisuelle : c’est de fondre l’ancien RFO dans France 3 et d’y envoyer quelques géreurs managers pour mettre tout cela aux normes absurdes de l’administration de France Télévisions !
 
Un rêve de femme blanche de plus de cinquante ans ! Un rêve qui lui est chuchoté par l’Etat pour des raisons d’économie.
Des raisons qui font fi de la place des habitants français des Océans dans la République !
L’économie a toujours été un mauvais prétexte pour démolir ou asservir les outremers !
C’est pour des raisons d’économie de Joséphine que Napoléon rétablit l’esclavage dans les Antilles françaises.
Economie ! le travail Forcé à Mayotte, la guerre contre les Tahitiens, l’appauvrissement et l’évacuation des kanaks de leurs terres, la suppression de France Ô… Bref, une honte nationale…
 Ah quelle drôle de Cité !
Quel drôle de Royaume que France Télévisions.

 

Previous post

Pensez-vous vraiment que les Congés Bonifies coûtent cher à la France ?

Next post

LA GUERRE DES SOTS EN GUADELOUPE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

1 Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *