Culture

L’animateur Bruno Guillon met la gounoy à l’honneur

Sur RTL, Bruno Guillon l’animateur entre 11h et 12h30 du lundi au vendredi et son équipe de GPS (Guillon prend le Soleil) vous invitent à découvrir les belles régions de France, avec la complicité de Jean-Sébastien Petitdemange.

Le 13 août, il faisait un petit crochet par la Guadeloupe pour parler de deux espèces endémiques à l’île : l’hylode et le colibri avec Marc Giraud, le spécialiste animalier. Voilà comment est présenté le colibri.

« Parmi les oiseaux de Guadeloupe, les colibris comptent parmi les plus étonnants : pouvant voler sur le dos ou sur place, ce sont les seuls oiseaux capables de reculer en vol. Minuscules, ils sont gros comme des abeilles à l’éclosion et le plus petit volatile du monde est un colibri nommé callypte d’Hélène : il pèse 2 grammes et tient dans un nid grand comme un dé à coudre ».

hylode

Et l’hylode me direz vous ? Eh bien elle n’est autre que notre gounouy de base, répandue dans toutes les petites Antilles. Active la nuit, elle est connue pour son sifflement, correspondant aux appels sexuels des mâles et à leurs chants de défense de leur territoire.

Le chant du mâle est composé par une série de notes émises à un rythme plus ou moins régulier constitué de deux notes. La première, de courte durée, est basse;  la suivante est deux fois plus longue et de plus en plus aiguë. Un mâle peut chanter toute une nuit.

D’une couleur jaune, grise ou marron foncé, d’une taille inférieure à 5 cm, leurs pattes leur permettent de grimper sur des surfaces verticales lisses avec une prédilection pour les cuisines et les salles de bain.

Ce soir, prêtez donc l’oreille et écoutez le concert de ces stars amphibiennes dont la durée de vie peut atteindre 7 années.  Malheureusement l’hylode de la Martinique est classée « espèce proche de menacée » par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la nature)  : les pesticides, le déboisement et l’introduction d’une rainette venue d’Amérique du Sud l’ont décimé.

Previous post

UN LIVRE POLÉMIQUE A LA RÉUNION ET UNE MOBILISATION

Next post

VENIR ETUDIER EN METROPOLE POUR UN POLYNESIEN

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *