Société

La visite de Laura Flessel au CREPS de Guadeloupe

Dans le cadre de sa première tournée aux Antilles-Guyane, l’équipe de la Région Guadeloupe a reçu la Ministre des Sports, Laura Flessel, au Centre de Ressources d’Expertise et de Performance Sportive (CREPS), le lundi 26 juin 2017.

Elle a notamment été reçue par le 1er vice-président de la Collectivité Régionale, Guy Losbar, le président de la Commission Sport et Santé, Dominique Théophile et Eddie Couriol, nouvellement nommé Directeur du CREPS Antilles-Guyane.

La Ministre a rencontré des entraîneurs sportifs ainsi que de jeunes athlètes en haltérophilie qui l’ont gratifiée d’une démonstration de leur discipline. Par la suite, Laura Flessel a pu découvrir l’offre des activités physiques adaptées et s’entretenir avec le personnel encadrant du CREPS.

Profitant de cette visite, l’exécutif régional a procédé à la signature d’un protocole d’accord avec l’État pour le transfert, au Conseil Régional de la Guadeloupe, de la construction de la salle d’escrime du CREPS.

Dans ce protocole, les deux parties affirment leur volonté de signer dans les meilleurs délais une convention visant à :
1. confier la maîtrise d’ouvrage de la construction de la salle d’escrime au Président du Conseil régional de Guadeloupe ;
2. maintenir le financement par l’État de l’opération à hauteur de ce qui était prévu au CPER, soit 80 % du montant global, par l’attribution d’une subvention au Président du Conseil régional de Guadeloupe.

Guy Losbar interpellait la Ministre : « Il nous faudra ensemble, avec votre aide Mme la Ministre, revoir et pérenniser le modèle économique du CREPS pour trouver un équilibre durable. Car l’exécutif régional entend conserver intacte la belle ambition de cet établissement : faire véritablement du CREPS le lieu d’accompagnement de nos sportifs vers l’excellence, il doit être l’opérateur majeur qui amorcera le redémarrage de la « machine à créer des champions » que la Guadeloupe a été et entend continuer d’être ; d’ailleurs vous en êtes un fier exemple Mme la ministre…

Cela suppose de tisser un partenariat collaboratif et efficace avec les ligues et comités avec lesquels nous mettons déjà en œuvre des contrats d’objectifs, de moyens et de performance notamment pour :
1. développer les compétences des encadrants et des éducateurs sportifs,
2. et favoriser les rencontres interclubs au-delà de seules frontières de la Guadeloupe pour réactiver le goût du dépassement de soi chez nos jeunes sportifs…

Cela m’amène à parler Madame la ministre du plan KANNER, du nom de votre prédécesseur, plan pour lequel notre Président de Région Ary Chalus, s’était beaucoup investi à la suite à l’organisation, en 2016, de la Coupe DAVIS en Guadeloupe. Il avait alors relayé un constat alarmant sur l’état des infrastructures sportives auprès du gouvernement d’alors…

 

Previous post

Quand So Foot se moquait de Kluivert et de Curacao

Next post

Appel à la grève générale le lundi 3 juillet en Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *