Culture

Paris ville lumière à l’heure de Diwali

Pour la deuxième fois la fête des Lumières « Diwali » a été célébrée à l’Hôtel de Ville de Paris. Cette cérémonie est la plus grande fête indienne dans le nord de l’Inde ainsi qu’à la Réunion, aux Antilles et en Guyane.

Vendredi 27 octobre, le salon de réception de la mairie de paris s’était paré de mille lumières.  Patrick Klugman, adjoint à la Maire de Paris en charge des relations internationales et de la Francophonie recevait son excellence Vinay Mohan Kwatra, ambassadeur de l’Inde en France dans une manifestation sous la houlette de Rajaram Mohan Munuswamy, président de GOPIO, GLOBAL ORGANIZATION OF PEOPLE OF INDIAN ORIGIN fondé à la première convention internationale des populations d’origine indienne à New York en 1989.

Au cours de la soirée de nombreuses références ont été faites à « la diaspora indienne » des régions ultramarines issue de la migration de travailleurs.

Erika Bareigts lors de la première fête en novembre dernier avait fait cette déclaration :  » Je viens d’un bout de France où la cuisine de certaines régions de l’Inde fait partie intégrante de notre gastronomie.
Ce bout de France, c’est l’Ile de La Réunion.
Sur cette île, la culture indienne coule dans nos veines… »

Pour la partie divertissement, la troupe Andhranatyam présentait leur danse pour la première fois en France, Shiamak Davar London Dance Team nous mettait à l’heure de Bollywood, et l’artiste Nitish Bharti, conteur exceptionnel animait du sable.

 

Previous post

Corinne, assassinée...

Next post

MATNIKAGRI : Encore quelques jours pour donner votre avis !

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *