Sports

La Nouvelle Caledonie remporte pour la 2ème fois d’affilée la DOM TOM CUP

Alors que certains regardaient un triste et morne Portugal-Crotie devant leur écran de télévision le 25 juin, se déroulait le passionnant tournoi de la Tom Dom Cup 5e édition au Stade municipal de Morangis avec une finale Nouvelle-Calédonie/Madagascar.

Le coup d'envoi donné par le Délégué Interministeriel

Le coup d’envoi de la finale donné par le Délégué Interministeriel

Une kermesse de football : des rencontres toute la journée opposant des joueurs des quatre coins du monde dans une ambiance conviviale. Au bord du terrain, Jean-Marc Mormeck ou Patrick Karam discutent tactique avec les spectateurs, l’odeur de l’huile des bokits vous chatouillant les narines.

Les Malgaches vainqueurs des éditions 2013 et 2014 avaient clairement affiché leur intention de prendre leur revanche cette année et appuyés par leurs supporters enthousiastes se qualifiaient sans difficulté dans la poule C opposés à la Réunion, Guadeloupe et la sélection Ile de France puis s’imposaient contre Haïti en 1/4 de finale et de l’Ile de France en demi.

La Nouvelle Calédonie tenante du titre dans le groupe A se qualifiait aux dépens des sélections de Marie-Galante, de Mayotte et des Comores avant de triompher de la Martinique en 1/4 puis de la Réunion en 1/2.

IMG_3182

Ce sont donc deux équipes habituées aux honneurs qui s’affrontaient en finale. Les joueurs de l’Océan Indien de Hery Rabeharisoa  voyaient leurs adversaires du Pacifique danser un magnifique haka. A l’issue du temps réglementaire sans buts, les deux formations n’ayant pu se départager, était pratiquée la fatidique épreuve des tirs aux buts. Et au terme d’une dizaine de transformations de part et d’autre, prouvant la lucidité des 22 acteurs, la Nouvelle Calédonie l’emportait pour la 2ème fois d’affilée.

Il était l’heure de la remise des trophées, les arbitres et les officiels applaudis, les supporters kanaks aux anges. Du football comme on l’aime avec de l’engagement, des joueurs prometteurs, des échanges vifs mais surtout une communion pour ce jeu et le respect de l’adversaire. Vivement 2017 pour le prochain tournoi Océanique !

IMG_3285

La passe de trois en 2017 pour la Nouvelle Calédonie ?

 

Previous post

Les 13 régions de France du Ministère du Travail

Next post

Une standing ovation pour "Depi komen tan nou mayé"

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *