Société

La Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française membres du Forum des Îles du Pacifique

La Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française deviennent membres du Forum des Îles du Pacifique (FIP) lors du 47e Sommet dans les États fédérés de Micronésie.

« Après trois jours d’intenses négociations et dix-sept ans d’attente, notre candidature (Nouvelle-Calédonie et Polynésie française) a été acceptée par consensus par les leaders du Pacifique », annonçait hier Philippe Germain, à l’issue du 47e Sommet du FIP qui s’est tenu à Pohnpei, aux îles Carolines de Micronésie. La Nouvelle-Calédonie devient donc le 17e membre à part entière du Forum. Première conséquence de cette décision, dès le 11 septembre, le président du gouvernement a officiellement siégé aux côtés de John Key, le Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, les pays étant disposés par ordre alphabétique.

Quelques jours auparavant, Philippe Germain prononçait un discours devant les États membres du Forum pour l’intégration pleine et entière de la Nouvelle-Calédonie, attendue depuis 2010. « Nous avons autant d’autonomie que les petits États de la région, a-t-il rappelé. Notre intégration en Océanie représente une opportunité puisqu’elle permettra, à travers la France, de sensibiliser les plus hautes instances européennes et internationales aux défis environnementaux et économiques des îles du Pacifique. » Assuré du soutien de plusieurs pays de la région – Australie, Nouvelle-Zélande et Vanuatu en tête – le message de la Nouvelle-Calédonie a été entendu par les autres dirigeants ce qui lui permettra de participer désormais pleinement aux débats et aux décisions de l’unique organisation politique du Pacifique.

Les avantages du nouveau statut de la Nouvelle-Calédonie au sein du FIP sont multiples.  Elle aura notamment la possibilité de développer davantage de partenariats avec les territoires du Pacifique sur différents sujets : relations commerciales, éducation, santé, pêche, tourisme… Des relations que le président du gouvernement s’attache à renforcer depuis plusieurs mois déjà après le déplacement d’une délégation gouvernementale et d’acteurs économiques au Vanuatu en avril dernier, suivie de deux missions de diplomatie économique en Nouvelle-Zélande en mai et juin. La prochaine mission aura lieu en Australie du 11 au 14 octobre prochain en présence du haut-commissaire Thierry Lataste.

Gouvernement Nouvelle Calédonie

Previous post

Rencontre avec le trio Delgrès, de la Guadeloupe à la Louisiane

Next post

GloriYé Septanm 1870

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *