Société

La mémoire courte d’anciens du Réseau Outre-Mer

Deux journalistes sympathiques et talentueux mais qui ont fait preuve ces jours-ci d’une absence de mémoire.
L. Bignolas

En effet, l’un comme l’autre ont oublié le temps où, pour le premier il a été content d’arriver sur France Ô quand il a démissionné de France 3 (JT et Thalassa) et le second, les nombreux journaux télévisés nationaux qu’il a présentés sur la télévision d’Outremer, RFO.

 

Pourquoi cette parenthèse ? Parce que l’un comme l’autre se sont pâmés ( dans Télé Matin pour Laurent Bignolas et C dans l’air pour Pascal Perri ) sur la mise en place par Radio France d’une station de radio pour couvrir les îles du Nord, St Martin et St Barthélemy.
C’est, encore une fois, passer sous silence le travail réalisé à jet continu et vingt quatre heures sur vingt quatre, en français et en créole, par les rédactions de Martinique et Guadeloupe 1ère.
Adap
Previous post

JO C'est fait ! la déclaration de Laura Flessel

Next post

Francky chante pour les iles du Nord

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *