Culture

La Guadeloupe pour la 1ere fois à la Biennale de Venise

La Biennale de Venise, une des plus grandes manifestations d’art contemporain au monde reçoit en 2019 et pour la première fois, trois artistes guadeloupéens qui exposeront leurs œuvres au sein d’un Pavillon dédié à la Guadeloupe.

Ainsi du 11 mai au 24 novembre prochains, Joël Nankin, Jean-Marc Hunt et François Piquet exposeront leurs œuvres à la 58e édition de la Biennale de Venise en Italie. Evènement qui l’an passé a accueilli 615 000 visiteurs dont 55% d’étrangers pour + de 200 artistes d’une centaine de pays différents.

C’est plus précisément lors de l’exposition « Personal Structures » organisée par la GAA Foundation que Nankin, Hunt et Piquet, aux côtés d’artistes du Brésil, des Etats-Unis, d’Espagne et du Portugal proposeront un projet inédit au Palazzo Mora dans les Jardins Marinaressa. Avec à la coordination et à la production, l’agence Krystel Ann Art, gérée par deux collectionneurs guadeloupéens : Olivier Tharsis et Chrystelle Mérabli.

 

Previous post

"Osmose", le 1er titre du projet LIGHT FROM BLUE d'Eric Delblond

Next post

Priscillia Ludosky, cible d'Annick Girardin

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

1 Comment

  1. […] – La Guadeloupe pour la première fois à la Biennale de Venise […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *