Société

La grève des 40 % au Crédit Agricole Guadeloupe

Le conflit qui oppose la direction du Crédit Agricole et ses salariés ne semble pas vouloir prendre une tournure d’apaisement malgré la détermination semble-t-il du sous-préfet de Pointe-à-Pitre qui aimerait trouver rapidement une sortie de crise. C’est que le sujet est sensible et le personnel concerné, avec le soutien des syndicats est déterminé à ne pas se contenter de promesses, mais veut l’assurance que ses acquis sociaux ne seront pas revus à la baisse. Il est bien entendu question entre autres des 40% de vie chère jadis accordés aux métropolitains venant travailler aux Antilles et dont n’avaient pas droit au départ les autochtones.

Si une grève n’est jamais populaire puisque c’est toujours l’usager qui en souffre le premier, les grévistes répondent en chœur : « à quoi servirait une grève qui n’aurait pas de répercussion sur la population ? » Et c’est ainsi que le vendredi 22 juillet les grévistes ont fait le coup de force en défilant dans Jarry et en bloquant l’accès de certaines entreprises dont les employés ont été pendant quelques temps, incapables de quitter les lieux pour rentrer chez eux.

Les grévistes qui ne veulent plus discuter avec leur direction attendent que soit nommé un médiateur pour une avancée positive du conflit. Soutenus par nombre de personnes qui redoutent de voir leurs 40% de vie chère revus à la baisse, ils ne sont pas prêts à mettre un terme à leurs revendications tant que les problèmes soulevés n’auront pas été résolus.

Hugues Pagesy

Photos : Alain Hannibal


Interrogé sur l’évolution de la position de la direction du Crédit agricole, Christian Fléreau le Président régional de la caisse régionale du Crédit Agricole a indiqué sur les ondes de radio Caraïbes international avoir pris la décision avec la direction de l’entreprise de retirer, mardi, la feuille de route proposée au directeur général Benoit Leduc.

Malgré cette annonce de retrait les grévistes restent prudents annonçant poursuivre le mouvement et  réclamant aussi  le départ de l’équipe dirigeante « discréditée » selon eux.


 

Previous post

Merci pour tout Yohann, dossard 174 !!!

Next post

Les Rendez-vous pour les TPE de Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *