Culture

« La CLAIRIERE FLEURIE » à RIVIERE SALEE

Rien de mieux qu’une pièce de théâtre pour les petits et les grands pendant ces vacances de Noël ! Au centre Culturel de Rivière-Salée, mardi 20 décembre, la pièce de Suzy SINGA est jouée pour le bonheur de tous.

rs-3

Avec un décor aux couleurs des plantes vertes, de fleurs, de légumes du jardin, de groseilles, épi an lo pié bwa… Enfin nous sommes à la campagne chez Man Tin’. Le jardin de Man Tin’, « la clairière fleurie » a une histoire de caca-poule, caca-cochon…dénoncée par la voisine Man POUTOU.

Man Tin’ reçoit une lettre du Tribunal à cause de l’engrais naturel de caca-mouton, caca bèf, caca-chouval, caca-cochon aïe ! Le cochon ?! Mais c’est lui qu’on mange à Noël !

« Aïe ! Mwen koincé. Dékoincé mwen  souplé »

Man Tin’ parle même aux parasites qui mangent ses racines. Elle chante pour ses plantes, les caresse mais …Il paraît que c’est compère Lapin l’avocat qui va la défendre pour avoir utilisé du caca-poule et autre engrais de ce genre pour son potager…

Les enfants très attentifs et très réactifs devant la scène n’en ratent pas une : « c’est la voisine, la traitre qui a dénoncé Man Tin’ ». Moralité : on a toujours une traite, une hypocrite à côté de soi.

Ce décor champêtre resplendit dans la salle du centre culturel qui est remplie de spectateurs.  Les enfants aux premières loges pourraient même faire partie de la troupe tant leur participation et leurs répliques éclatantes étaient faites de manière spontanée, au quart de tour. Incroyable ! On eut dit qu’ils étaient eux aussi acteurs.

On comprend que cette pièce de théâtre qui a été inspirée et écrite par Suzy a pour but de faire un travail ne serait-ce que ludique, pour faire découvrir aux enfants le potager local et la tradition de Noël bô kay avec les pâtés, boudin, cochon, yam sassa, sirop de groseille, yam pacala, igname poule, pois d‘angole, fleuri noël et… le yééé crik devant la mort de yam sassa  qui confirme quelque part les mœurs du pays des colibris.

rs-1

Un public conquis

Tchotcho le cochon, compère Kayali, compère Lapin… tous ces personnages mythiques renaissent par cette belle pièce de théâtre animée où le message est de planter les produits du pays  afin de consommer local dans une terre saine pour nos enfants.

Des acteurs de talent tels que  Apolline Stewart (Man Tin’), Caroline Savard (Man Poutou), Jean-Félix Zaïre, Vanessa Peux et José Exilis  ont su rendre l’authenticité de la vie d’antan en passant par cette morale qui est de produire et de manger local, reflet de notre identité.

Si mwen ni dachin’ sé pou mwen ven’ mé zanmi ! vini, vini !

 

Joseth Symphor

chelsea-racism
Previous post

L'affaire de racisme des supporters de Chelsea dans les mains de Maitre Michel-Gabriel

cran
Next post

Dernière minute : Affaire Laforêt : le CRAN lance la première action de groupe contre les discriminations

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *