Société

La centaine de morts a St Martin, 3eme fausse information la plus partagée sur Facebook

Quand Facebook se mue en machine à fausses informations. « Le Monde » a repéré près de 3 000 messages diffusant de fausses informations sur le réseau social, qui permettent de mieux comprendre ce phénomène.

Dans un article du 19 decembre, Adrien Senecat revient sur les 10 rumeurs infondées, ces messages partagés des millions de fois. « Les quatre fausses informations les plus populaires de cet échantillon ont été relayées plus de 100 000 fois à partir de ces seules publications sur Facebook, un niveau d’audience que peu d’articles de médias traditionnels en ligne arrivent à atteindre ».

« Cet échantillon ne dévoile qu’un fragment du phénomène, mais il montre à quel point le réseau social est vulnérable face à des procédés bien huilés ».

A propos de la centaine de morts présumés  à  St Martin, malgré l’apparente profusion de témoignages , la majorité de ces rumeurs tirent leur source de vidéos. La plupart viennent de personnes qui n’étaient pas sur place et se sont donc basées sur des récits indirects, certains provenant de connaissances, d’autres directement trouvés sur les réseaux sociaux.

C’est l’occasion pour chacun d’entre nous de se livrer à une auto-critique, de s’interroger sur la fiabilité de nos messages et d’indiquer leur provenance avant de les partager.

 

Previous post

Monter son atelier des Assises des Outre-mer. Pour qui ?

Next post

Ils n'ont pas d'eau : Qu'ils boivent du rhum !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *