Culture

LA BIENNALE D’ARTS VIVANTS CONTEMPORAINS CARIBEENS

Biennale dédiée aux arts vivants caribéens contemporains créée par Delphine Cammal et Jessica Orsinet, Festival Lyannaj appelée précédemment Festival Djilli a pour objectif de faire découvrir la culture afro-caribéenne à travers la danse, la musique, la photographie. Hervé Celcal, pianiste est le parrain de cette édition.

logo lyannaj

Le temps fort du festival se déroulera les 6 et 7 juin 2015 au Café de la Danse avec deux soirées spectacles : une dédiée à la danse et l’autre à la musique. Le samedi Denis Rion présentera son exposition Métiss’images un arrêt sur image de ce qu’il y a de plus vivant en nous : chairs et émotions, matières et couleurs. La Compagnie La Mangrove : « Le discours » et « L’échappé(e) » avec Hubert Petit-Phar chorégraphe où habitent et s’expriment des entités diverses avec des possibilités infinies de cheminements et de croisements. Chantal Loïal de la Compagnie Dife Kako : « On t’appelle Vénus » un travail sur le corps, un corps exposé, mutilé par le regard de l’Occident, le dimanche Hervé Celcal Quartet et Lawonn bèlè au Café de la danse Passage Louis Philippe 75011 PARIS.

Le 11 juin au Centre Barbara Fleury une table ronde suivie d’une jam session clôturera le festival. Deux projections  :

– « Ensemble nous bâtirons des ponts »  Documentaire sur l’action menée par la Cie Dife Kako avec des élèves en Guadeloupe autour de la création « Zandoli pa ti ni pat ».

–  » Bel Air for Piano, le livre » Film retraçant la démarche du pianiste Hervé Celcal qui a publié dernièrement un livre de partitions.

Hervé Celcal

Hervé Celcal

Lieu : Centre musical Barbara Fleury Goutte d’Or – 1, rue Fleury  75018 Paris

Previous post

JESSIE CLAUDE, NOUVELLE MINISTRE JUNIOR DU TOURISME DE MARTINIQUE

Next post

CHARLES DE PERCIN : DOIGTS D’OR ET PINCEAUX MAGIQUES

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *