Société

La banane dans tous ses états

Dans le cadre de la semaine de la coopération agricole, l’UGPBAN (Union des producteurs de banane Guadeloupe et Martinique) avait invité des personnalités politiques, économiques et associatives à découvrir la filière Banane.

Le mardi 9 juin, un groupe partait de Paris pour Dunkerque, point de départ de la banane sur le sol européen. Au programme la visite au port de Dunkerque du Fort Saint Louis l’un des bateaux assurant le transport de la banane entre les Antilles et l’Hexagone, ce trafic représentant 75 % du fret entre les Antilles et l’Hexagone, 260 000 tonnes de bananes commercialisées chaque année en France et en Europe. Puis le groupe se dirigeait vers les entrepôts de la Société « Dunfresh », spécialiste de la logistique des produits alimentaires sous température. La banane y est contrôlée, soignée et chouchoutée et mise en carton, prête à partir pour  le Marché International de Rungis (en Région Parisienne).

Le mercredi 10, aux aurores (la banane n’attendant pas), direction le MIR de Rungis. Il ne fallait pas rater la suite d’un acheminement passionnant, dernier parcours avant les étalages des supermarchés. Au marché de Rungis, ce fruit cultivé en Guadeloupe et Martinique est sous le contrôle de la mûrisserie Fruidor, un réseau avec 9 sites. La clientèle de Fruidor regroupe les principaux acteurs de chaque circuit : la grande distribution française et européenne, les grossistes français et européens, la restauration hors domicile et les industriels alimentaires, l’export sur des marchés européens ciblés.

Après être mûrie dans des conditions optimales et des vérifications strictes, la banane repart sous le label Banane française, apporter du soleil dans les assiettes des consommateurs.IMG_4624
IMG_4650 B
IMG_5022
IMG_5055
IMG_5000

Previous post

Je suis une salope, mais pas la tienne !

Next post

FESTIVAL DE GWO KA DE PARIS

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *