Culture

KANTIK CLICHY ET CHANTE MERU

Pas une association antillaise ne peut se permettre de ne pas organiser son chanté nwel. Ainsi, un peu partout en Ile de France se multiplient les réunions de ce véritable phénomène de société, en témoigne la soirée du samedi 12 décembre et ses multiples rassemblements.

A Clichy l’association Agora Karayib de Clichy conviait les « Nweltivants » à la salle Aung San Suu Kyi. Boudin, pâtés, gâteaux, schrub pour respecter la tradition, les noms de Joseph et Michaux invoqués avec des enfants courant partout. « Noël est l’occasion de réunir les gens. C’est un moment de convivialité et de partage. En cette année, ces mots prennent tout leurs sens ».

Du côté de Clichy

Du côté de Clichy

A Meru dans l’Oise, l’association Sous les Tropiques appelait à célébrer la venue du divin enfant aidé par Alizés 78 qui à chaque page du livre de cantiques ambiançait la salle, le rouge et blanc de rigueur. Le thème « Chaleur en hiver » inspirait Somnanbil, Pascal Lanclume, Guy Newton qui complétaient la soirée.

« L’association est née au mois d’Aout. Ce soir, c’était notre première manifestation… Selon les premiers échos le public semble satisfait. En deuxième partie tout le monde a dansé » constatait la Présidente avec satisfaction.

le groupe Alizé 78

le groupe Alizés 78

Le dernier weekend précédent Noel s’annonce tout aussi animé. Alors partout « Allons-y donc Zizi, mon compère
Allons-y donc gaiement ! »

Previous post

Intempéries en Polynésie française

Next post

FIRMINE RICHARD : Les chaines nationales n'ont rien à f... de l'Outre-mer

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *