Société

JOCELYN JOSEPH : LA MÉCANIQUE AU CŒUR DE SA VIE

Une panne peut parfois provoquer une heureuse rencontre. Nous découvrons dans son garage un homme féru de mécanique, à l’écoute des vrombissements des moteurs dont il prend soin, mais aussi un humaniste aimant le contact avec la clientèle.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je me nomme Jocelyn Joseph né en Guadeloupe, de Petit Bourg plus précisément derrière la mairie, près du marché.

Quel est votre parcours ?

J’ai étudié la mécanique et obtenu mon CAP au lycée Paul Lacavé à Capesterre Belle-Eau. J’avais ouvert un petit garage près de chez mon père, puis je suis parti dans l’hexagone avec l’espoir d’être mécanicien pour voitures de course. J’aimais la compétition, les rallyes raids, j’en ai fait un peu en tant que pilote. Ensuite, j’ai pu travailler sur de grosses voitures. Pendant 15 ans à Villejuif, j’ai travaillé sur des Ferrari, des Porche, des voitures prestigieuses. Après, j’ai pris mes responsabilités et décidé d’ouvrir mon garage.

Pour monter votre société, vous êtes vous débrouillé seul ou avez-vous été aidé ?

Tout d’abord, ma décision était mûrement réfléchie. J’ai cherché à acquérir beaucoup de connaissances personnelles avant de mettre le pied à l’étrier, la législation du travail et la comptabilité. Pourtant les débuts ont été très durs dans mon premier garage à Pantin. Les gens qui devaient m’accompagner n’étaient plus là. Mais une banque a su me faire confiance en 1999. J’y suis resté 15 ans, j’ai tout appris et maintenant j’ai pris ce plus grand garage à La Courneuve depuis 1 an.

Quels conseils pourriez-vous donner à de jeunes entrepreneurs ?

Je conseillerais 3 choses : être très rigoureux, être sérieux et respecter le client dans toute entreprise. Celui qui fait son travail correctement et honnêtement aura toujours du travail. Un acheteur est à la recherche d’un vendeur compétent et sérieux qui lui donne les informations nécessaires et lui laisse le choix. Je ne fais pas beaucoup de publicité, mais c’est le bouche à oreille et ma marque de sérieux qui font ma promo. Je veux que quand un client est livré, il soit content.

Justement. J’ai ma voiture en panne. Pourquoi viendrais-je plus spécifiquement ici ?

Au garage de l’Etoile, je fais bien sur la mécanique, boite de vitesse, moteur, révision, électricité, électronique. Je prends un véhicule de A à Z et j’apporte mon expérience. En plus, je fais la carrosserie-peinture.

Je sais aussi qu’une voiture ne tombe jamais en panne au moment où il faut. Tant qu’elle fonctionne, on n’y pense pas. J’offre donc des facilités de paiement et le sourire des 5 employés car le client arrive fâché. Et chez moi, pas d’arnaque. Si une pièce est changée, c’est qu’elle devait l’être vraiment.

Gardez-vous le contact avec la Guadeloupe ?

Oui mon pays natal. Je vais souvent en Guadeloupe. J’y retournerai car c’est là que sont mes racines. On le dit petit mais c’est là que j’ai d’abord appris et grâce à mes parents qui étaient des gens durs mais droits. Je voudrais entreprendre chez moi, aider les antillais mais pas obligatoirement dans la mécanique. Je veux apporter mes connaissances. C’est à mon tour de donner…

IMG_0694

Previous post

AIR CARAÏBES LOUE UN AIRBUS POUR L'HIVER

Next post

BERNARD DIOMEDE UN ACTIF AUX COMMANDES DES U17

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *