Divers

J’AIME LA GUADELOUPE… BANDE DE FAINEANTS

Lundi 10 septembre 2018 : Guadeloupe première

Je travaille main dans la main avec le président Macron qui veut remettre au travail les français et les guadeloupéens.

Je soutiens avec énergie, loyauté et confiance, notre jeune président si jeune, si beau, si lucide…dans sa volonté de réformer la Nation, de diminuer les effectifs pléthoriques, de traquer les tire-au-flanc, parasites suçant le lait déjà avarié de l’Hexagone déclinant, (la France qui glande; Autopsie d’une passion française Editions Milan, 2016, Frédéric Chouraki et Stéphane Trapier)

Car les fainéants en Guadeloupe sont légion. Je les ai traqués à la Région, mais ils se sont réfugiés dans les bureaux climatisés des communautés de communes, nouvelles hydres territoriales.

Mais grâce à ma volonté farouche…

Des giratoires, des ponts, des ouvrages monstrueusement beaux eux aussi sortiront ces prochains mois de terre… car j’aime la Guadeloupe

Des bus de mer sillonneront les villes côtières guadeloupéennes… car j’aime la Guadeloupe

Les sargasses seront pulvérisées par les broyeurs des machines que nous avons commandées …car j’aime la Guadeloupe

Macron posera la première pierre du nouveau CHU de la Guadeloupe… car j’aime la Guadeloupe

Macron inaugurera ma technopole de Baie-Mahault… car j’aime la Guadeloupe

Macron sera régénéré avec les plantes du docteur Henri JOSEPH, le magicien de l’or vert … car j’aime la Guadeloupe

Macron en se glissant dans les eaux chaudes de Karukéra goûtera aux bienfaits du nouveau complexe Serge Blanco au Moule… car j’aime la Guadeloupe

Les rhums guadeloupéens seront vendus dans tous les marchés AUCHAN pendant la Route du Rhum… car j’aime la Guadeloupe

La Région Guadeloupe, dans son assemblée plénière du 7 septembre 2018, m’a autorisé à saisir les autorités françaises pour l’intégration de la Guadeloupe à l’OECO (Organisation économique de la Caraïbe orientale)… car j’aime la Guadeloupe

Mais l’eau ne coule toujours pas… Pourquoi ne m’entendez-vous pas ? Devrai-je hurler avec les loups ? Eux n’aiment point la Guade…loup(e) !

Note : Sur 225 fourmis, 103 ont été classées comme oisives. Elles ne faisaient rien ou presque. Un scientifique a émis l’hypothèse que les feignantes ne seraient peut-être pas au courant de la masse de travail abattue par leurs congénères (paru sur Europe 1.fr, le 1er octobre 2015).

Previous post

ISAAC désormais en mer des Caraïbes

Next post

Fernande Civaton nous a quittés

Théo LESCRUTATEUR

Théo LESCRUTATEUR

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *