Société

110 000 clients ont acheté des billets pour cet hiver chez XL

Sur FranceInfo, Laurent Magnin, PDG de XL Airways, a indiqué esperer sauver l’entreprise et réclame l’aide d’Air France dans un délai de 4 jours. Sinon toutes les réservations faites par la clientèle à destination de la Réunion et des Antilles seront perdues.

On refuse de mourir. Nous avons 600 collaborateurs qui se défoncent totalement. Notre compagnie, contrairement à d’autres histoires industrielles, n’a pas fait des erreurs de gestion. Elle a été attaquée par un dumping faramineux de compagnies qui, pour certaines d’entre elles, ont disparu et d’autres qui sont dans des situations économiques gravissimes. C’est une attaque au détriment des salariés de l’aérien français par des compagnies qui perdent massivement de l’argent. Ce n’est pas une erreur de stratégie…

… Il y a deux ans Jean-Marc Janaillac, ex-PDG d’Air France a dit : je ferai de XL Airways le bras armé low-cost de la compagnie Air France. Pendant six mois, on a négocié. Jean-Marc Janaillac est parti après un référendum. Les six mois suivants, nous avons attendu une réponse qui a fini par être négative. Ça veut dire aussi que pendant un an, la petite compagnie XL Airways n’a pas recherché d’autres investisseurs, n’a pas cherché d’autres alliances et a perdu un temps faramineux… Air France a un rôle majeur à jouer. Air France doit avoir des compagnies différentes…

… Moi, je n’ai pas eu de grève depuis 15 ans. C’est unique dans l’histoire du transport aérien français. J’ai une relation avec mes syndicats extrêmement puissante. La première chose qu’a fait Ben Smith en arrivant chez Air France, c’est de rétablir le dialogue social. Les pilotes de nos compagnies aériennes, les hôtesses et stewards le personnel au sol, c’est le cœur de la stratégie. Je vais voir Ben Smith et nous devons dessiner une réponse commune. Après, c’est en son âme et conscience qu’il dira oui ou il dira non, mais on a une histoire à faire ensemble sur le pavillon français.

… La faillite d’Aigle Azur était inacceptable. Celle de XL va être insupportable parce que c’est une compagnie de trop. Les dégâts dans les agences de voyage, chez les tour-opérateurs vont être pires que tout. Il y a 110 000 clients qui ont déjà acheté des billets pour cet hiver chez XL Airways, 150 000 qui en avait acheté aussi chez Aigle Azur. Il faut arrêter ça. Si ce n’est pas Air France, ça sera peut-être personne, et si c’est personne, on s’arrêtera dans quatre jours. Ça c’est un vrai message et ça sera un drame.

Previous post

Laurella Yssap Rinçon directrice du Mémorial Acte

Next post

Le CRAN dénonce les propos de Léonetti Président par Intérim des Républicains

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *