Sports

Haiti et sa première étoile

Les JO de la Jeunesse sont un événement sportif international pour les athlètes âgés de 15 à 18 ans avec des valeurs culturelles et éducatives afin d’encourager la jeunesse à adopter et vivre selon les valeurs positives du sport : respect de l’autre, de soi, de l’environnement, l’amitié entre les peuples et les cultures, l’excellence dans le don de soi.

12 nations ont fait leurs débuts aux Jeux Olympiques 2020 de la Jeunesse d’hiver à Lausanne. Aux cotés de pays tels le Qatar, l’Équateur, le Pakistan et la Thaïlande, … Haïti.

Le skieur alpin de 17 ans Mackenson Florindo, né à Verrettes, dans l’Artibonite, en prenant la 51e place du slalom géant de ski alpin aux Diablerets, a inscrit son nom à tout jamais dans l’histoire, exactement 10 ans et un jour après le tremblement de terre qui a ravagé l’île.

Le président de la Fédération haïtienne de ski, Jean-Pierre Roy, 5 championnats du monde de ski alpin, ne se faisait guère d’illusions quant aux chances de succès de Florindo, mais estime que sa participation aux Jeux ne peut-être que bénéfique pour sa carrière et servira de vitrine pour Haïti.

La fédération Haitienne de ski a expliquė sa démarche sur Facebook : « Nous sommes encore une jeune fédération de ski, seulement 10 ans et déjà nos premiers jeux olympiques.

Certes, on ne sera pas sur le podium mais ce n’est que le début, nos jeunes progressent chaque jour ! Nous allons dépasser les montagnes.

10 ans après le début de l’incroyable histoire HaïtiSki, ce sera le 2ème souffle d’une fabuleuse aventure humaine pour Haïti-commencée avec Rasta Piquet, suite au terrible tremblement de terre du 12 janvier 2010 ! ».

Previous post

Robert Geoffroy s’en est allé sans faire de vague !

Next post

Aux haineux de Bretigny le "Négro" vous offre son plus beau sourire

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *