Société

GUYANE : DECLARATIONS DES CANDIDATS

res guyane

@cr Guyane

@cr Guyane

Rodolphe Alexandre

Un territoire, une collectivité, un destin : plus de 42% au premier tour !
Ce dimanche 6 décembre 2015, alors que 8 listes se présentaient face à nous lors de l’élection des conseillères et des conseillers à l’Assemblée de Guyane, vous avez été plus de 42% à nous choisir dès le premier tour.
Je tenais à vous remercier personnellement pour cette grande marque de confiance en notre équipe et en notre projet.
Vous avez compris que notre intérêt va au-delà d’une concurrence électorale.
Vous avez compris qu’il est important de mettre en place, pour cette nouvelle Collectivité Territoriale de Guyane, des femmes et des hommes de valeur, préparés à défendre et à gérer l’avenir de notre pays.
Vous avez compris que nous avons mené une campagne forte et digne, loins des invectives et des inepties.
Pour cela, nous vous en sommes très reconnaissants. C’est la Guyane qui doit gagner.
Alors, ce dimanche 13 décembre 2015, il vous appartiendra de le confirmer.
D’ici là, nous continuons dès aujourd’hui nos actions sur le terrain, à votre rencontre, mais aussi à la rencontre de celles et ceux qui n’ont pas encore pris la mesure du tournant historique que vit la Guyane avec la CTG, et qui n’ont pas souhaité voter hier.
Je vous demande aussi à vous de nous aider dans cette démarche, en convaincant, parmi votre famille, vos amis et vos proches, ceux qui se sont abstenus, ou qui se sont égarés vers d’autres candidats, de suivre ce choix qui a été le vôtre : un territoire, une collectivité, un destin !
Merci à tous

 

@cg973

@cg973

Alain Tien-Liong

Je prends acte de ces résultats. L’électorat guyanais de façon générale a bipolarisé la représentation politique. Certains disaient que je n’aurais pas été en mesure de mener une liste, d’autres pensaient que je n’aurais même pas pu être là. Avec l’équipe qui m’accompagne, nous avons fait la démonstration que nous sommes là et bien là. Aujourd’hui, seules les listes Guyane Rassemblement et celle que je conduis sont qualifiées pour le deuxième tour.

Les voix se sont dispersées sur les listes qui n’ont pas été qualifiées pour ce deuxième tour. Il s’agira pour nous de convaincre les électeurs et électrices. Mais je rappelle que M. Alexandre, malgré son parti, n’est pas majoritaire. Donc nous devons convaincre tous celles et ceux qui n’ont pas voté pour nous afin de faire la différence dimanche prochain.

Il n’y aura pas de fusion au deuxième tour. Il appartient aux têtes de liste qui ne sont pas qualifiées de dire si elles me soutiennent ou pas. Mais dans tous les cas nous restons sur notre position de ne pas bouger notre liste compte tenu des situations incongrues que nous connaissons. Sur certaines communes, les listes ont été modifiées et cela a créé de la frustration. Nous sommes dans une démarche de conviction, nous n’allons pas à tout prix déchouquer quelqu’un. (Notre démarche) c’est battre le terrain, retourner dans les communes, refaire le va-et-vient comme nous l’avions fait pour tenter de convaincre encore une fois celles et ceux qui n’ont pas voté pour nous. (déclarations France-Guyane)


Previous post

COUPE DE FRANCE : CE SERA LE GAZELEC D'AJACCIO !

Next post

MARTINIQUE : DECLARATIONS DES CANDIDATS

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *