Divers

Guadeloupe : Nos morts sortent de l’oubli.

Voilà une idée originale qui devrait combler bien des promeneurs à l’occasion des fêtes de la Toussaint dans le cimetière de Pointe-à-Pitre. Un homme, Patrick Nériny plus connu ordinairement pour poser des banderoles  de revendications sur les ponts et aux abords des routes de Guadeloupe a décidé d’apporter sa contribution afin que nos disparus célèbres ne tombent pas dans l’oubli.

cim-1

Au cimetière de Pointe-à-Pitre, après avoir reçu l’aval du maire et des parents de certains défunts, il a tout simplement décidé de flécher un parcours qui mène  aux tombes d’illustres  personnages tels Vélo, madame Adeline,  Jacques Nestor, le premier mort des évènements de 1967 etc. Si d’aventure vous êtes à Pointe-à-Pitre, n’hésitez pas à faire un tour au cimetière, vous découvrirez quelques dernières demeures de ceux qui ont fait notre histoire.

cim-2 cim-3

 

 

 

 

 

 

Hugues Pagesy

Photos Alain Hannibal

Previous post

Zika : Chasse aux gîtes à la Toussaint

Next post

La FEDOM s'inquiète du calendrier législatif

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *