Divers

Guadeloupe : En souvenir des morts, fleurs, bougies et lumignons

En souvenir de nos chers disparus, les cimetières de la Guadeloupe en ce 1er novembre, se sont illuminés de milliers de feux apportés par des lumignons et des bougies, qui en cette circonstance ont faitde la dernière demeure des morts de véritables féeries de lumière. Les fleurs ne seront pas en reste car elles vont de pair avec la lueur des bougies.

Aux Antilles, le culte des morts et le respect des défunts, revêtent une importance capitale. Le 1er novembre, c’est l’occasion pour bien des familles de se retrouver autour du caveau familial, afin d’évoquer des souvenirs et de faire revivre le temps d’une journée, la mémoire de ceux toujours partis trop tôt.

Moment de recueillement pour certains, curiosité incontournable pour d’autres, la Toussaint reste toujours un temps fort dans les us et coutumes de nos régions. Si chaque cimetière, regorge de curiosités, il en est un qui caracole en tête : c’est le cimetière de Morne-à-l’Eau, répertorié dans les guides touristiques du monde entier et considéré comme faisant partie des 100 lieux à visiter au moins une fois.

La particularité de ce cimetière c’est d’être composé de 1 800 tombes en carrelage de faïence disposés en damier noir et blanc. Selon les historiens, il semblerait que la première sépulture fut construite en 1847.

Certains caveaux ressemblent à de vėritables maisons, construits pour certains par des architectes.

Luc Bernardini

Previous post

A.Pulvar : Ce n'est pas en légitimant les idées du R.N que le Président va l'affaiblir

Next post

Le parcours du combattant d'Ophélie vers le sacre mondial

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *