Société

Guadeloupe : Deux morts sur les routes ce week-end

Deux morts sur les routes ce week-end, le préfet rappelle les règles à tenir pour tous les usagers de la route

Ce week-end, deux usagers de la route ont perdu la vie : une jeune femme de 20 ans, passagère d’une automobile qui a effectué une sortie de route à Petit -Bourg et un homme de 58 ans qui s’est fait faucher par un véhicule alors qu’il marchait en compagnie de son épouse, sur la route de Moreau à Goyave.

Ces deux drames portent à 22 le nombre de tués sur les routes de l’archipel depuis le début de l’année.

Pour le préfet, il n’y a pas de fatalité aux 200 accidents qui se sont produits sur le seul premier semestre 2017 en Guadeloupe. Sur la route, chacun est responsable de sa propre sécurité et de celle des autres.

Outre la multiplication des contrôles qu’il a ordonnés, le préfet rappelle les règles élémentaires à tenir pour tous les usagers de la route :
> Pour les conducteurs d’automobile : veillez à attacher votre ceinture et celles de vos passagers.
Respectez les limitations de vitesse et les distances de sécurité. La sécurité des déplacements découle du respect du code de la route et de la courtoisie entre tous les usagers. Automobilistes, tenez compte des usagers plus vulnérables que vous.
> Pour les conducteurs de 2 ou 3-roues motorisés et passagers, l’équipement est obligatoire : casque et gants certifiés CE, blouson, pantalon, chaussures fermées.
> Pour les piétons : soyez vigilants à votre environnement et portez un gilet fluorescent avec des bandes rétro-réfléchissantes ou des vêtements clairs et une lampe de poche pour être vus la nuit.
> Pour les jeunes cyclistes : le port du casque certifié est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Il est vivement conseillé pour tous.
> Pour tous : Interdiction de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre un son. Cette mesure concerne les conversations téléphoniques, mais également la musique et la radio. Il est également interdit de textoter et d’envoyer des SMS pendant que l’on conduit ou que l’on est au guidon de son
deux-roues. L’utilisation du portable pour les piétons ne doit pas réduire leur vigilance aux abords de la chaussée
> Boire ou conduire, il faut choisir.

Previous post

VaKband au Caribana Toronto 2017

Next post

Laura FLESSEL, se réjouit de ce nouveau cap franchi dans le processus d’attribution des J.O 

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *