Société

Guadeloupe : Chantons Noël, noël, noël noël…!

Maintenant que les élections sont terminées et que la poussière soulevée par une campagne on ne peut plus musclée retombe tout doucement, on assiste à un apaisement des esprits, salutaire en cette période de fin d’année plus propice à faire la fête qu’à se déchirer.

Tout semble indiquer que la succession de Victorin Lurel se fera en douceur, en tout cas le nouveau chef de la région qui sera installé avec son équipe vendredi a promis une direction collegiale de la collectivité. Même s’il a déjà annoncé un audit pour connaître dans quel état il prend la suite des affaires, il n’entend pas faire la chasse aux sorcières  mais apaiser les esprits afin que cette nouvelle gouvernance soit propice à des conditions de travail excellentes.

changez

Les urnes ont parlé, la vie reprend ses droits et la politique rangée au placard jusqu’aux prochaines échéances électorales qui viendront rallumer une fois de plus les mèches de la discorde, mais en attendant selon Ary Chalus tous les guadeloupéens doivent travailler de concert pour que le pays évolue vers l’excellence.

De son côté, Victorin Lurel a promis qu’il siègera dans l’hémicycle en qualité de conseiller régional et prendra part aux travaux de l’assemblée sans chercher à mettre des batons dans les roues de l’homme fort du moment et qu’il fera son travail d’opposant tout simplement. Décision sage de la part de celui qui fut président pendant 12 années, même si sa mandature fut mise en sourdine pendant deux ans pour cause de nomination ministérielle.

L’expérience de Victorin Lurel ne peut être que bénéfique pour le progrès de la Guadeloupe, et l’arrivée d’une nouvelle équipe un ballon d’oxygène pour de nouvelles orientations plus proches du peuple.

Voilà donc l’épilogue de ce qui fût un duel à fleurets mouchetés entre deux hommes de caractère, qui au-delà de leurs divergences ont un but commun : l’intérêt général de la Guadeloupe. On ne peut reprocher ni à l’un ni à l’autre d’être de mauvais guadeloupéens.

Désormais les festivités de Noel vont prendre la relève et le peuple toujours friand de ces moments d’amusement général va pouvoir se défouler en attendant l’arrivée de la nouvelle année dont nous espérons tous qu’elle soit porteuse de joie, de bonheur et de paix.

En attendant chantons ensemble, Victorin Lurel et Ary Chalus compris :  » Michaux veillait, Michaux veillait..! (celui de la chanson ou la politique ?)

La bonne nouvelle ! Les élections sont finies !

La bonne nouvelle ! Les élections sont finies !

Previous post

MAE : DE LA NEW SOUL

Next post

NAJAT VALLAUD-BELKACEM LANCE LE CONCOURS "LA FLAMME DE L'EGALITE"

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *