DiversSports

Gregory Baugé déçu et décevant

Le pari de la décontraction n’a pas été probant. Le Guadeloupéen de 31 ans a perdu son titre en vitesse individuelle dès les quarts de finale des championnats du monde sur piste de Londres.

Grégory Baugé a déçu. Le tenant du titre qualifié de justesse après repêchage en huitièmes, a été écarté en quarts, son adversaire, l’Australien Matthew Glaetzer, l’emportant en deux manches. Mercredi à Londres, en compagnie de Kévin Sireau et Michaël D’Almeida, il avait déjà perdu son titre de champion du monde de vitesse par équipes, se plaçant  4ème  derrière la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et l’Allemagne.

Détenteur de  neuf titres (quatre en individuel et cinq par équipe) de champion du monde de cyclisme sur piste, le Guadeloupéen de 31 ans en cette année olympique, avouait aborder la compétition avec « plus de détachement », mais voulait quand même « prouver (qu’il était) toujours le meilleur ». Avant le grand rendez-vous de Rio, une remise en cause semble indispensable.

Previous post

FOOTBALLEUSE, MISS, MANNEQUIN ET CONDAMNEE A MORT ?

Next post

Lutte contre le pillage archéologique à La Réunion

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *