Société

Frayeur sur un vol Air Caraïbes

Retour sur le vol Air Caraïbes Pointe à Pitre-Saint Domingue du samedi 25 mai et l’explosion en vol d’un des deux moteurs PW127M de l’ATR 72-600 pouvant accueillir jusqu’à 78 passagers.

Les passagers du vol TX421 reliant la Guadeloupe à Saint-Domingue ce samedi ont eu une très grosse frayeur quand l’une des deux turbines de l’ATR 72-600 a explosé pour une raison inconnue en plein vol. Fumée dans la carlingue. Grosse panique à bord, prières en plusieurs langues.
Les pilotes ont réussi à ramener l’avion à Pôle Caraibes sur un seul moteur sans plus de dégâts. Aucun blessé. Belle prouesse des pilotes.

Selon un témoin à bord les masques à oxygène ne sont pas tombés, car l’avion n’a pas perdu d’altitude brutalement. Ils auraient pu l’être par déclenchement manuel, mais visiblement l’ATR n’était pas à une haute altitude.

Selon le pilote, après l’explosion du moteur principal, le moteur bâbord, il a dû « batailler avec l’avion pour le faire atterrir » en Guadeloupe.

Les passagers ont pu récupérer leur bagages et son en ce moment accompagnés à l’hôtel pour un départ reprogrammé demain.

Previous post

Patrick Karam : Les dernières digues contre le RN ont cédé en Outre-mer

Next post

Un guadeloupéen aux Lakers ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *